8:28 - May 24, 2022
Code de l'info: 3480786
Téhéran(IQNA)-La Jordanie a condamné dimanche une décision de justice israélienne autorisant des "extrémistes" à prier dans l'enceinte de la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem-Est.

Le porte-parole du ministère jordanien des Affaires étrangères, Haitham Abu Al-Foul, a déclaré que cette décision était nulle et non avenue, et "n'avait pas d'effet juridique en vertu du droit international, qui ne reconnaît pas la juridiction israélienne sur les territoires occupés en 1967, y compris à Jérusalem-Est", selon un communiqué du ministère.

M. Abu Al-Foul a souligné que cette décision était en outre considérée comme une violation flagrante des résolutions internationales légitimes relatives à Jérusalem, y compris des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, qui exhortent toutes à maintenir le statu quo de la ville sainte.

Il a également rappelé que la mosquée Al-Aqsa était "un lieu de culte réservé aux musulmans", et que le département jordanien des Awqaf et des Affaires de la mosquée Al-Aqsa était la seule institution compétente pour administrer le complexe. 

xinhuanet

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: