Versets qui rassurent sur la grâce et la miséricorde de Dieu

10:50 - July 03, 2022
Code de l'info: 3481231
Téhéran(IQNA)-Ces versets montrent que Dieu est très indulgent et pardonne les erreurs de Ses serviteurs. Ces versets maintiennent l'espoir vivant dans le cœur des gens, en particulier le cœur des croyants.

Il y a deux versets dans la sourate Al-Nisa, les versets 48 et 116 qui débutent de la même manière :

 

«إِنَّ اللَّهَ لَا يَغْفِرُ أَنْ يُشْرَكَ بِهِ وَيَغْفِرُ مَا دُونَ ذَلِكَ لِمَنْ يَشَاءُ وَمَنْ يُشْرِكْ بِاللَّهِ فَقَدِ افْتَرَى إِثْمًا عَظِيمًا « 

« Certes Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne quelqu'associé. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Mais quiconque donne à Allah quel qu'associé commet un énorme péché ». (Coran 4 :48)

Le premier verset est l'un des versets les plus prometteurs du Coran, car il encourage les personnes à croire à la grâce et à la miséricorde de Dieu et dit qu'il est possible que leurs péchés soient pardonnés. Le découragement est une chose dangereuse et ne devrait jamais arriver à un croyant.

La raison la plus importante du pardon des péchés est la repentance qui signifie l'intention réelle de ne pas répéter le péché et si cela est possible, de le compenser.

Le verset 116 de la sourate al Nisa déclare :

«إِنَّ اللَّهَ لَا يَغْفِرُ أَنْ يُشْرَكَ بِهِ وَيَغْفِرُ مَا دُونَ ذَلِكَ لِمَنْ يَشَاءُ وَمَنْ يُشْرِكْ بِاللَّهِ فَقَدْ ضَلَّ ضَلَالًا بَعِيدًا «

« Certes, Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne des associés. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Quiconque donne des associés à Allah s'égare, très loin dans l'égarement »  (Coran 4 :116)

Les commentateurs ont déclaré que le verset 48 traite du grand péché du polythéisme et que le verset 116, parle des dommages irréparables du polythéisme.

Dans d'autres versets, comme au verset 13 de la sourate Luqman, le même thème est abordé et le Coran dit :

« وَإِذْ قَالَ لُقْمَٰنُ لِٱبْنِهِۦ وَهُوَ يَعِظُهُۥ يَٰبُنَىَّ لَا تُشْرِكْ بِٱللَّهِ ۖ إِنَّ ٱلشِّرْكَ لَظُلْمٌ عَظِيمٌۭ  »

« Et lorsque Luqman dit à son fils tout en l’exhortant : « Ô mon fils, ne donne pas d'associé à Allah, car l'association à [Allah] est vraiment une injustice énorme » (Coran 31 :13)

3965416

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* :