Au Sénégal le Waqf et la BIS s'accordent à accompagner les entreprises

9:29 - November 26, 2022
Code de l'info: 3482787
Téhéran(IQNA)-La Banque Islamique du Sénégal (BIS) et la Haute Autorité du Waqf viennent de signer une convention de partenariat pour le développement et l'accompagnement des populations et clients de la BIS dans leurs entreprises.

La signature a eu lieu ce jeudi 24 novembre 2022 au siège de la banque. Les directeurs des  deux institutions assistés par le secrétaire général de la Ligue des oulémas et prédicateurs du Sénégal, ont tenu à magnifier ce nouveau bail, car disent-ils, intervenant dans la même sphère qu’est la finance islamique.
 
« La BIS travaille avec la Haute Autorité depuis longtemps. Cette convention est pour le renforcement de ce qui existe déjà. Nous avons la même mission basée sur les finances islamiques qui est notre commun écosystème. Notre objectif commun c’est de servir les populations. HAW et Bis, c’est une finance de développement. Nous nous ouvrons à eux pour plus d’accompagnement sur tous les plans », explique Mamadou Kane.

Prenant la parole pour magnifier ce partenariat aux multiples bénéfices pour la population, le Dg de la Haute Autorité du Waqf invite les clients et populations à s’approprier de cette offre. « Les clients de la Bis devraient pouvoir créer leur propre Waqf et contribuer aux Waqf mis en place par la Haute autorité. Le projet de daara moderne n’est autre que la construction d’un immeuble de 16 étages dont les retombées financières serviront à financer les Daraa. Il y a d’autres projets que nous voulons soumettre à la BIS pour accompagnement », a fait savoir Racine Bâ.

Cependant parlant de la finance islamique, le secrétaire général de la Ligue des oulémas et prédicateurs du Sénégal s’est réjoui de cette initiative salutaire. « C'est grâce aux waqf que des universités, des écoles coraniques et autres investissements ont été faits au service de l’Islam. Nous saluons ce partenariat qui permettra aux sénégalais de voir leur mode de vie et conditions de travail changer », dira Imam Ahmad Dame Ndiaye, Sg Ligue des oulémas et prédicateurs du Sénégal...

dakaractu

Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha