L'Arabie saoudite détient la femme et la fille d'un dissident emprisonné

10:46 - November 27, 2022
Code de l'info: 3482805
Téhéran(IQNA)-Les autorités saoudiennes auraient arrêté l'épouse et la fille d'un dissident emprisonné, alors que la répression menée par le prince héritier Mohammed ben Salmane contre les opposants politiques, les universitaires, les militants des droits de l'homme et les militants pro-démocratie s'étend dans le royaume.

Selon PressTV, citant le site d'information en langue arabe Mirat al-Jazeera, les forces du régime saoudien ont arrêté l'épouse et la fille d'Abdul-Karim bin Hussein bin Abdullah al-Nimr, qui est emprisonné depuis 27 ans sans procès, plus tôt cette semaine après une ordonnance du Département des enquêtes générales de la ville de Dammam.
 
Le rapport a ajouté que les responsables saoudiens avaient précédemment convoqué le fils aîné de Nimr pour qu'il se présente au département. Il a demandé à son jeune frère, Muhammad, de le faire car il était en voyage dans la capitale Riyad.
 
Ce dernier s'est rendu au service d'enquête, où il a été informé que les autorités avaient des mandats d'arrêt contre sa mère, Maryam, et sa sœur, Mona.
 
Ils l'ont alors forcé à les accompagner jusqu'au domicile familial. À leur arrivée, les forces du régime ont commencé à saccager les bâtiments, sans fournir aucune raison de leurs actions. Paniqués, les membres de la famille regardèrent les forces emmener la femme et la fille de Nimr vers un lieu inconnu.
 
Alors que sa fille a été libérée après deux jours de détention, sa femme est toujours derrière les barreaux et on ne sait toujours pas où elle se trouve.
 
Abdul-Karim al-Nimr a été arrêté à plusieurs reprises, dont une en 1996. Il a passé plusieurs mois en prison et a ensuite été libéré. Il a été arrêté pour la dernière fois le 4 novembre 1999 et il est toujours emprisonné.

Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha