Grands oulémas du monde musulman / 7

La calligraphie du Mushaf de la mosquée d’Al-Aqsa, un patrimoine culturel et visuel de la Palestine

8:49 - November 28, 2022
Code de l'info: 3482810
Téhéran(IQNA)-L'art de la calligraphie arabe a été bien accueilli par les artistes musulmans. Saher Nasser Saadan Bin Kaabi est un artiste palestinien qui a appris cet art en Irak auprès d'Abbas al-Baghdadi, un des plus célèbres calligraphes arabes.

Kaabi a vécu à Bagdad pendant sept ans, et après avoir reçu un certificat en calligraphie arabe, est retourné en Palestine en tant que calligraphe certifié dans les principes des arts de la calligraphie.

Ses œuvres et ses peintures représentent des textes religieux, et le Mushaf (manuscrit coranique) de la mosquée d’Al-Aqsa est son activité artistique la plus importante, au service de la religion et du Coran.

Kaabi a calligraphié une partie du Mushaf de Dubaï (le Coran national des Emirats), le Mushaf de sham qui le plus grand Coran du monde, et quelques vers des poésies de Mahmoud Darwish exposés dans son musée, dans la ville de Ramallah.

Saher Kaabi a également présenté de nombreuses peintures et œuvres d'art au monde islamique, dont la plus importante est la calligraphie du Mushaf de la mosquée d’Al-Aqsa (Coran national de Palestine), à ​​propos duquel il a dit : « Ce Coran a été rédigé sur du papier naturel sans acide, pour préserver sa qualité, et est la première copie du manuscrit coranique de la mosquée d’Al-Aqsa ».

Kaabi a été officiellement choisi par Mahmoud Abbas, le chef de l'Autorité palestinienne, pour écrire ce Mushaf en 2014. La calligraphie du Mushaf de la mosquée d’Al-Aqsa a été achevée fin 2019, et est considérée comme une partie du patrimoine culturel et visuel de Palestine.

Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha