La richesse des lectures coraniques du Maitre Abdul Bassit

8:28 - December 03, 2022
Code de l'info: 3482860
Téhéran(IQNA)-Le site d'information « Akhbar Al-Youm » dans un reportage à l'occasion du 34ème anniversaire de la mort d'Abdul Bassit Muhammad Abdel Samad, un des lecteurs coraniques les plus célèbres du monde islamique, a évoqué la vie et les activités de ce célèbre lecteur coranique égyptien.

Akhbar al-Youm a déclaré : « Le 30 novembre 2022 est le 34ème anniversaire de la mort du Maître Abdul Bassit Muhammad Abdul Samad, une personnalité remarquée par les responsables égyptiens et non égyptiens, en raison de sa belle voix. 

Abdul Bassit est né en 1927 dans le village d’Al-Marazeh dans la banlieue de la ville d'Ermant au sud-ouest de la province d’Al-Aqsar, en Égypte, et a grandi dans une famille qui accordait une attention particulière à la mémorisation du Coran.                   

Surnommée la « voix d'or » et la « Voix de la Mecque », il a appris le Coran auprès du cheikh Muhammad Al-Amir, le professeur de l'école du village où il vivait, et auprès de Mohammed Salim Hamadeh, un éminent professeur de récitation.                  

Son père était employé du ministère des Routes et des Transports et son grand-père qui était un homme de lettres, lui ont conseillé d'aller à Tanta pour apprendre les sciences coraniques et les récitations du Cheikh Muhammad Salim. 

Un jour avant qu’Abdul bassit parte pour Tanta, le Cheikh Muhammad Salim est venu à Armant pour enseigner la lecture coranique dans le centre religieux de cette ville. Abdul Bassit est allé voir le cheikh Muhammad Salim à qui il a montré ses connaissances coraniques, et a commencé à apprendre « Al-Shatabiyyah » l'un des ouvrages les plus importants de la science du Tajweed et des principes, et des règles des sept récitations du Coran. 

استاد عبدالباسط و ثروت بر جای مانده از تلاوت + فیلم

A l’âge de 12 ans, il était invité dans les villages et les villes d'Egypte, en particulier à Asfun al-Mataaneh, pour réciter le Coran, en compagnie du Cheikh Mohammed Salim.

Abdul Bassit est entré à la Radio égyptienne en 1951 et en 1958, il succéda à Mahmoud Ali al-Banna, l'un des célèbres récitants égyptiens de la mosquée Imam Hussein (AS) au Caire, et devint le lecteur officiel de cette mosquée. 

A cause de la renommée qu'Abdul Bassit avait acquise en quelques mois, il fut contraint de vivre au Caire avec sa famille, et s’installa dans le quartier Seyedah Zeinab de cette ville. Abdul Bassit a reçu huit médailles d'honneur de pays arabes et africains.

Ce célèbre récitant d'Égypte et du monde islamique, a laissé une multitude de bandes audio enregistrées de ses récitations du Coran, et s'est rendu dans de nombreux pays pour participer à des programmes coraniques. 

Quand l’état de santé d'Abdul Basit s'est aggravé, ses médecins et ses enfants lui ont conseillé d’aller à Londres pour se faire soigner. Il est resté à Londres une semaine, puis a demandé à son fils Tareq, qui était avec lui, de le ramener en Egypte.

Il s'éteignit le 30 novembre 1988 à l'âge de 61 ans.  Sa cérémonie funéraire se déroula de manière officielle, en présence de citoyens égyptiens et de nombreux ambassadeurs, présidents et rois, venus manifester leur reconnaissance pour ses services au Coran et à l’islam.

4102782

Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha