10:59 - April 20, 2011
Code de l'info: 2108696
Irak(IQNA)- L'Allameh Moqnia a toujours réclamé une réforme des centres islamiques et des cours qui y sont donnés.
Hassan Issa Al Hakim, chercheur et spécialiste irakien, et ancien doyen de l'université de Kufé où il enseigne actuellement la philosophie de l'Histoire, la jurisprudence, la littérature et la science des hadiths, dans un entretien avec l'Agence Internationale de Presse Coranique(IQNA), a déclaré que l'Allameh Cheikh Mohamad Djavad Moqnia avait beaucoup insisté sur la nécessité de réformer les centres d'enseignement islamique en fonction des nécessités de l'époque.
" L'Allameh Moqnia a toujours réclamé une réforme des centres islamiques et des cours qui y sont donnés. Selon lui, les cours de jurisprudence chiite devaient être en accord avec l'évolution de la société. Son principal souci était de faire disparaitre la distance qui séparait les centres islamiques du monde moderne et de la société.
L'Allameh Moqnia en fonction des enseignements chiites, invitait les musulmans à l'union et au dialogue, comme l'avaient fait les Ahl-ul-bayt (AS) dans toute l'Histoire de l'islam. Son objectif n'était pas d'uniformiser les musulmans mais de leur permettre un dialogue constructif. Son commentaire "Al Kashef" est un commentaire qui peut être utilisé par tous et son souci d'utiliser les hadiths authentiques vient de l'idée qui existe dans les milieux chiites, sur la sacralité des paroles des Saints Imams (AS) qui sont les meilleurs interprètes du Coran.
Bien entendu, tous les commentateurs chiites ont utilisé les hadiths dans leur commentaire mais la particularité de l'Allameh Moqnia était qu'il les utilisait avec précision et avec un grand souci de leur authenticité. Ses commentaires ont été très utiles à la jeunesse.
Actuellement nous avons lancé une étude de ses œuvres à l'université de Kufé, et envisageons des études sur ce religieux dans les thèses de fin d'études. A mon avis nous n'avons pas assez travaillé dans ce domaine", a-t-il déclaré.
Hassan Issa Al Hakim est né à Najaf et est directeur du Centre culturel et islamique «Al-Tirath Al Nadjafi». Il est l'auteur d'un livre sur l'Histoire de la ville de Najaf en huit volumes, d'un livre sur le commentaire coranique et le rôle de l'Allameh Balaghi, et de plus de 30 articles qui ont été publiés et présentés dans les conférences nationales et internationales, et poursuit actuellement des recherches sur l'Histoire dans le Coran.
776358
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: