15:28 - February 20, 2013
Code de l'info: 2499698
Gaza(IQNA)- Le vice-président du bureau politique du mouvement du Hamas, Moussa Abou Marzouk, a nié les nouvelles parlant sur des négociations indirectes entre une délégation du Hamas et une délégation de sécurité israélienne sous l'égide de l'Egypte.
Selon IQNA citant le journal Al Hayat, Abou Marzouk a déclaré au journal "Al-Hayyat" publié à Londres dans son édition de mardi : « Nous savons qu'une délégation de sécurité israélienne a visité le Caire plus d'une fois pour discuter les mesures de fixer le cessez-le-feu à la lumière des violations continues de la trêve par le côté israélien, mais ne se réunissons plus avec les Egyptiens pour connaître les résultats des négociations avec les Israéliens ».
Il a ajouté: «Les nouvelles parlant sur des contacts ou négociations entre le Hamas et le côté israélien est honte et cette nouvelle s'inscrit dans le cadre des mensonges qui n'ont aucun fondement. »
Sur la réunion prévue entre le Fatah et le Hamas, le 27 février, pour commencer les discussions de la formation du gouvernement palestinien, Abou Marzouk a déclaré que les discussions seront tenues entre les deux mouvements loin des causes de la divergence et la tromperie des gens, dans un signe aux accusations échangés sur la responsabilité de frapper l'atmosphère de la réconciliation.
Il a déclaré que le prochain gouvernement sera présidé par Mahmoud Abbas et comprendra 19 ministres des indépendants et les technocraties et ses tâches sont déterminées selon les précédents accords.
Il a attiré l'attention que le Hamas a répondu aux demande du président Abbas de déterminer le travail du gouvernement pour 3 mois, en disant: "Nous sommes insistants de s'avancer sur le chemin de la réconciliation, malgré les grands défis".
1191691
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: