10:01 - January 04, 2017
Code de l'info: 3461964
Des crédits "halal" et des comptes conformes à la loi islamique: le Maroc a autorisé la création de cinq banques islamiques, dites "participatives", un secteur dont le lancement a été retardé en raison de la complexité du processus d'adaptation du dispositif règlementaire.
Le Maroc s'ouvre à la finance islamique
Trois autres banques conventionnelles seront également autorisées à "offrir à leur clientèle des produits bancaires participatifs", selon un communiqué lundi soir de Bank Al-Maghrib, la banque centrale marocaine.
Un comité spécialisé lié au Conseil supérieur des oulémas sera la "seule instance habilitée à émettre des fatwas sur la conformité des produits de la finance participative", a précisé le texte.
Fondé sur la "charia", loi islamique, la finance islamique interdit le recours aux intérêts, à la spéculation et aux investissements considérés comme impurs.
lefigaro

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: