8:12 - January 17, 2017
Code de l'info: 3462076
L'Amnesty International a réclamé lundi la libération d’un leader chiite détenu depuis 2015 après des affrontements à Zaria , dans le Nord du Nigeria.
Amnesty International appelle à la libération du cheikh Zakzaky
Amnesty International a dénoncé lundi le maintien en détention du leader du Mouvement islamique chiite au Nigeria, Cheick Ibrahim El-Zakzaky, appelant les autorités à le libérer.

"Zakzaky est détenu illégalement", a souligné lundi le directeur d'Amnesty pour le Nigeria, Makmid Kamara.

Selon lui , les autorités nigérianes feraient preuve d'une "flagrante et dangereuse violation de la loi" si elles ne libéraient pas le religieux.

Avec son épouse, le chef chiite Ibrahim Zakzaky avaient été arrêtés à Zaria dans le nord du pays en décembre 2015, après des affrontements meurtriers contre la police.

300 membres du Mouvement Islamique auraient été tués par l’armée puis enterrés dans une fosse commune.

Pour Amnesty , son maintien en détention pouvait être une manière pour le gouvernement de "dissimuler les crimes horribles commis par les membres des forces de sécurité à Zaria.
koaci

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: