8:11 - July 30, 2018
Code de l'info: 3466879
La quatrième conférence internationale intitulée "Pour la justice en Palestine" a débuté dimanche à Beyrouth, capitale libanaise.

Selon la chaîne de télévision al-Mayadeen, 500 invités de différents pays sont présents à l'événement international.

S'adressant à la cérémonie d'ouverture, Theodosios (Hanna) de Sebastia, du Patriarcat orthodoxe grec de Qods (Jérusalem), a déclaré que Quds est actuellement sous les attaques de certains qui cherchent à la séparer de son identité arabo-islamique.

Décrivant Qods comme la capitale éternelle de la nation palestinienne, il a souligné que l'attaque de la mosquée Al-Aqsa est une attaque contre les musulmans et les chrétiens.

Il a également évoqué l'idée du soi-disant "accord du siècle" soulevé par le président américain Donald Trump et a déclaré que cela ne mènerait nulle part.

Le Cheikh Akrama Sabri, Mufti de Qods, s'est également adressé à la cérémonie, évoquant la nouvelle loi raciste adoptée par la Knesset du régime sioniste.

Il a souligné que les Palestiniens n'abandonneront pas un pouce de la terre de Qods, ajoutant que l'unité entre les pays arabes aiderait les Palestiniens à défendre la cause de la Palestine.

3734289

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: