9:57 - December 20, 2018
Code de l'info: 3468200
Des vêtements de sport importés de Chine par le fournisseur américain Badger Sportswear et vendus aux équipes sportives et universitaires sont fabriqués grâce au travail forcé de musulmans chinois internés dans le cadre de programmes de «rééducation politique», révèle l'agence de presse Associated Press.

Des témoignages font état de servitude dans des usines de vêtements, mais aussi des cimenteries ou menuiseries.

Ce travail, parfois entièrement gratuit, parfois rémunéré au salaire minimum local, serait imposé à environ 10% des centaines de milliers de prisonniers issus des minorités ouïghoures et kazakhes de la région du Xinjiang.

Ce sous couvert de «formation professionnelle gratuite» - y compris pour les gens ayant déjà un emploi, comme une femme médecin. Badger a annoncé suspendre la livraison de vêtements le temps d'une enquête.

liberation

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: