6:38 - September 15, 2019
Code de l'info: 3470585
Donald Trump a confirmé samedi la mort d'Hamza Ben Laden, fils préféré d'Oussama Ben Laden présenté comme son héritier à la tête d'Al-Quaïda, et dont le décès avait été rapporté fin juillet par des médias américains.
"Hamza Ben Laden, le haut responsable d'Al-Qaïda et fils d'Oussama Ben Laden, a été tué lors d'une opération de contre-terrorisme menée par les Etats-Unis dans la région de l'Afghanistan/Pakistan", a déclaré le président américain dans un communiqué, sans préciser la date exacte de cette opération.
 
"La perte d'Hamza Ben Laden ne prive pas seulement Al-Qaïda de son autorité et de sa connexion symbolique à son père, mais sape également d'importantes activités opérationnelles du groupe", a-t-il ajouté. "Hamza Ben Laden a planifié et travaillé avec divers groupes terroristes", a encore déclaré Donald Trump.
 
Fin août, le ministre de la Défense Mark Esper avait été le premier responsable américain à s'exprimer publiquement sur la mort d'Hamza Ben Laden. Interrogé lors d'une interview télévisée pour savoir si ce dernier était bien mort, le ministre avait alors répondu: "c'est ce que je comprends". Mais il avait refusé de s'étendre sur la question. "Je n'ai pas les détails. Et si je les avais, je ne suis pas sûr que je pourrais les partager avec vous", avait déclaré le chef du Pentagone.
 
Selon les informations du New York Times publiées fin juillet, la mort d'Hamza Ben Laden, âgé d'une trentaine d'années, est intervenue dans les deux dernières années.
lefigaro
Prénom:
Email:
* Commentaire: