9:04 - September 28, 2019
Code de l'info: 3470702
Mohammad Ali, artiste et homme d'affaires égyptien basé en Espagne, avait appelé les Egyptiens à manifester en masse vendredi 27 septembre 2019.
Mohammad Ali dans un film sur les réseaux sociaux, a réagi au discours d'Abdul Fattah al-Sisi à l'ONU, et déclaré qu’Abdul Fattah al-Sissi aux Nations Unies, qui a mis en garde contre l'émergence d'un "islam politique" et appelé à la lutte contre le terrorisme, ne cherchait qu’à lever des fonds sous le prétexte de la lutte contre le terrorisme. 
 
« Les déclarations d'Al-Sisi sur la lutte contre le terrorisme, sont un commerce, tant que les attaques des forces de sécurité égyptiennes se poursuivront dans le Sinaï et dans diverses régions du pays, aucune de ces déclarations ne se matérialisera et Sissi utilise les dons de ces personnes pour construire ses palais. Al-Sisi fait du commerce à l'étranger sous prétexte de lutter contre le terrorisme et de protéger les citoyens égyptiens. Existait-il avant, une différence entre un musulman et un chrétien ? Nous sommes tous frères et sœurs d'un même pays et il n'y a pas de différence entre nous. C'est al-Sisi qui est à l’origine de ces divisions. Tous les Égyptiens participeront aux manifestations et ne craindront rien. Cette semaine, la nation égyptienne retrouvera la dignité qu'elle a perdue depuis 1952 », a-t-il déclaré.
 
Jusqu’à présent, 1100 personnes ont été arrêtées en Égypte lors des manifestations contre la politique du gouvernement d'Abdul Fattah al-Sisi.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: