7:27 - January 21, 2020
Code de l'info: 3471757
Le guide suprême de la révolution islamique a dénoncé une "Amérique en colère contre une nation iranienne qui ne fléchit pas" et dont "l'exemple ne cesse de séduire le monde entier".
Les agences l'ont affirmé à plus d'une reprise, le commandant en chef de la Force Qods a été assassiné par l'Etat terroriste américain alors qu'il était invité par le Premier ministre irakien et qu'il était porteur d'un message à l'adresse de Riyad. Lors d'une rencontre avec les responsables iraniens du Hajj, le Leader de la Révolution islamique, l'Ayatollah Khamenei a dénoncé une "Amérique en colère contre une nation iranienne qui ne fléchit pas" et dont "l'exemple ne cesse de séduire le monde entier" : 
 
"La résistance dont fait preuve le peuple iranien met en colère les États-Unis. C'est une manière qui ne cesse de séduire et d'attirer le monde entier. Il y a là un potentiel qui devra être mis à profit pour répandre le message de l'islam et les valeurs de la nation iranienne", a souligné le Leader de la Révolution islamique. 
 
 
"La nation iranienne ne capitulera pas"
Funérailles de Soleimani et frappe balistique iranienne, deux mémorables gifles soufflées au régime terroriste des États-Unis. (Leader)
Le Leader de la Révolution a mis l'accent sur la nécessité que représente la coordination et la synergie entre les différents appareils de l'Etat pour que le grand pèlerinage de la Mecque se fasse dans des conditions optimales car le Hajj est " une manifestation politique, religieuse et sociales" dont "l'importance est hélas ignorée par certains pays" mais qui reste pour, suivant les enseignements du défunt fondateur de la Révolution islamique "une dynamique rassembleuse à dimension internationale qui profite largement à l'Oumma islamique". 
 
Faisant ensuite allusion aux tentatives des puissances hégémoniques en vue d’empêcher l'unité de l"Oumma islamique, le Leader de la Révolution islamique a regretté que cette entité (Oumma) dans le sens "d'un ensemble solidaire muni d'une volonté et d'objectif commun", n’ait pas encore pris forme : « Face aux appels de ceux qui ont le souci de l’Unité islamique, il y a malheureusement des gens qui sèment mensonge, diffamation et différends pour diviser les pays islamiques ».
 
Plus loin l'Ayatollah Khamanei s'est attardé sur le sens de la "normalité" telle que définie par les Américains : « Quand les Américains disent exiger de l'Iran qu'il soit un "pays normal" cela veut dire qu'ils veulent que l'Iran renonce à son message parfaitement novateur lequel message consiste en un heureux mariage entre le respect du vox populi et les percepts de l'islam propre à régir un État. Au fait la démocratie religieuse dont la RI est représentante est inconnu du monde et censuré par des milliers médias qui agissent contre l'Iran. Le Hajj pourrait être une tribune à éclaircir le modèle de gouvernance iranien, les raisons de son opposition ferme aux Etats-Unis et de son refus de céder à l’oppression et au chantage. Les Etats-Unis sont en colère contre la nation iranienne car cette nation incarne l'image de la résistance d'un ordre politique indépendant face à une puissance paria. Et ceci est attirant pour un monde révolté par la tyrannie US".  
Prénom:
Email:
* Commentaire: