10:22 - January 21, 2020
Code de l'info: 3471763
La Police antiterroriste anglaise a été contrainte de retirer un document sur la définition de l'extrémisme islamique, selon lequel les musulmans seraient opprimés dans certains pays, suite aux protestations de groupes de défense des droits de l’Homme.
Le journal britannique Metro a publié un document de 12 pages de la police antiterroriste britannique, qui avait pour objectif de fournir des exemples de comportements pouvant être qualifiés d'extrémistes.
 
Le document "Protection des jeunes et des adultes contre l'extrémisme idéologique" présente plusieurs groupes extrémistes dont le groupe al-Muhajeroon, organisation auparavant interdite pour son soutien aux groupes terroristes, mais les opinions de la police sur les groupes extrémistes méritaient un long débat.
 
La police britannique a également lancé un programme appelé « Prévention » pour lutter contre les groupes extrémistes de droite. 
 
Les groupes de défense des droits de l'homme disent qu'il est injuste de considérer comme des extrémistes, des gens qui expriment leurs opinions sur l’oppression que subissent les musulmans. D'autre part, le Conseil britannique des musulmans (MCB) a également demandé qu’on évite un amalgame entre l’expression des préoccupations des musulmans et l’extrémisme.
 
Suite aux manifestations, un porte-parole de la police de Londres a déclaré : « Ce document est destiné à un public spécifique qui comprend la complexité de son environnement de travail, et nous avons la responsabilité de soutenir les personnes vulnérables de la communauté ».
Prénom:
Email:
* Commentaire: