7:50 - January 26, 2020
Code de l'info: 3471804
Soheil Asad, penseur et prédicateur de l'islam en Amérique latine, a déclaré que la stratégie de lutte contre des problèmes tels que l'islamophobie et le chiisme britannique, avait créé un front de résistance afin de promouvoir l'islam et gérer la propagande.
Edgardo Rubin Asad est né en 1975 en Argentine. Son père l'avait appelé Soheil car il était impossible de lui donner un prénom arabe. Contrairement à ce qui a été rapporté sur de nombreux sites d'information, sur sa conversion à l'islam, Soheil est musulman et chiite depuis le début et a commencé son travail de propagande en 1998.
 
Dans un entretien avec l’agence iranienne de presse coranique, il a déclaré : 
« La phobie du chiisme n'est pas un phénomène naturel mais un projet des ennemis de l'islam qui ont utilisé les médias pour détruire l'image chiite. La solution à une telle situation est de créer un front de résistance. 
 
Nous réalisons des documentaires, des films, des conférences et soutenons ceux qui s’opposent aux ennemis de l'islam. Un autre point dans cette confrontation, est d'établir des contacts directs avec les autres nations, pour montrer la beauté de la religion islamique dans un espace et un champ réels. Cela nécessite une gestion, des installations et des programmes. Parmi les pays, seule la République islamique d'Iran travaille dans ces domaines, mais nous sommes comme une fourmi face à un éléphant et un réseau de cent millions de dollars. 
مصاحبه / لزوم توجه به مهندسی، برنامه‌ریزی و مدیریت تبلیغی/ ضرورت ایجاد جبهه مقاومت/ آماده
Les ennemis de l'islam entraînent 5 millions de prédicateurs wahhabites pour détruire l'image de cette religion et nous ne formons que quelques milliers de savants. Ils utilisent les capacités d'une centaine de gouvernements pour détruire l'image de l'islam, et nous n'avons que l'Iran comme soutien. Par exemple, il est interdit à quelqu'un comme moi, d'entrer au Royaume-Uni. 
 
Il y a des conditions d'entrée que les gens comme moi n’ont pas. Le gouvernement anglais agit de sorte de ne pas contrarier les habitants et le clergé est formé sous sa supervision. Les modèles les plus élevés et les plus exemplaires du monde sont les prophètes. Quelqu'un qui veut être le meilleur au monde doit regarder les prophètes et voir ce qu'ils ont fait parce que l'art de la propagande s'apprend de ces personnalités. Il y a une narration de l'émir des croyants lorsqu'il essaie de présenter le Prophète (que la paix soit sur lui), qui dit : « Il était comme un médecin qui a pris ses médicaments et part à la recherche de son patient ». 
لزوم توجه به مهندسی، برنامه‌ریزی و مدیریت تبلیغی/ ضرورت ایجاد جبهه مقاومتراهکار مقابله با تشیع انگلیسی، پُر کردن میادین از حق است
La raison pour laquelle j’insiste sur la popularité des érudits et des religieux, est que le principe de la mission est de tendre la main aux gens et de leur transmettre le message. C'est sur cette base que j'ai personnellement fait de la publicité dans les pizzerias, les halls d'hôtel, les cafés, à la montagne et à la mer, dans les avions et les trains, les centres, les maisons et les mosquées, individuellement ou collectivement. 
 
Il faut se familiariser avec la culture du lieu où on veut organiser notre propagande, connaître l'atmosphère générale et entrer dans la phase de gestion grâce à l'expérience, la recherche et les études. Un domaine de discussion concerne les études de terrain que j'ai appelées « ingénierie publicitaire », le second concerne la planification que j'ai appelé « gestion de la publicité », et le dernier est la mise en œuvre de travaux publicitaires. 
 
Nous avons un message qui devrait atteindre sept à huit milliards de personnes et qui nécessite des millions de prédicateurs. Cela est impossible, nous devons donc créer une méthode qui puisse transmettre le message à un public plus large et les médias sont un outil qui a la capacité de transmettre à la fois temporellement et spatialement, ce message. Les médias, Facebook, WhatsApp, télégramme peuvent atteindre les points les plus éloignés. Un discours entendu à la télévision, aura un impact plus important. 
 
Ce qu'un activiste culturel peut faire dans les médias, a beaucoup plus de poids et d'efficacité que la récitation d’un hadit ou un dialogue ordinaire. Les peuples d’Amérique latine considèrent la spiritualité comme un élément salvateur notamment en Bolivie et au Pérou, et l'influence de l'islam est de plus en plus profonde. En revanche, dans les pays européens, nous avons été moins bien accueillis. 
 
La flexibilité d’esprit des nations opprimées est supérieure à celle du peuple européen. Le tissu intellectuel européen est plus complexe. Bien sûr, dans les pays où il y a plus de musulmans, il est plus facile de faire la publicité de l’islam. Par exemple au Brésil où il y a plusieurs millions de musulmans, il y a beaucoup plus à faire et c’est aussi plus facile. 
 
Quarante ans après la révolution, une chaine de télévision en espagnol a été créée en Iran contre la quelle ont été créés 25 chaines de propagande anti chiite. La solution est de remplir les espaces du discours de justice car Dieu a dit dans le Coran : « « La Vérité (l'Islam) est venue et l'Erreur a disparu. Car l'Erreur est destinée à disparaître ».
Prénom:
Email:
* Commentaire: