8:30 - February 05, 2020
Code de l'info: 3471901
La première mosquée slovène a ouvert ses portes lundi dans la capitale Ljubljana après avoir surmonté des obstacles financiers et une opposition de droite, 50 ans après la demande initiale de construction.

Les opposants au projet, y compris ceux qui critiquait son financement qatari, ont tenté à plusieurs reprises de l'arrêter, et des têtes de porc et du sang ont également été laissés sur le site.
 
Le chef de la communauté islamique, le Mufti Nedzad Grabus, a déclaré que l'ouverture de la mosquée était "un tournant dans notre vie".
 
"La Slovénie est le dernier ex-État yougoslave à avoir une mosquée, faisant de Ljubljana une capitale plutôt qu'une ville provinciale au bout du monde", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.
 
Les musulmans du pays alpin à prédominance catholique ont déposé une demande de construction d'une mosquée à la fin des années 1960 alors que la Slovénie faisait toujours partie de l'ex-Yougoslavie communiste.
 
La communauté a finalement reçu l'autorisation il y a 15 ans, mais s'est heurtée à l'opposition de politiciens et de groupes de droite, ainsi qu'à des problèmes financiers.
 
La construction, qui a commencé en 2013, a coûté quelque 34 millions d'euros (39 millions de dollars), dont 28 millions d'euros de dons qataris, selon Grabus.
 
Située dans une zone semi-industrielle de Ljubljana, la mosquée, qui peut accueillir jusqu'à 1 400 personnes, constitue le noyau du centre culturel islamique de six bâtiments.
 
 
 

3876388

Prénom:
Email:
* Commentaire: