10:25 - February 15, 2020
Code de l'info: 3471985
Moustafa Qarba, membre du Mouvement Islamique du Nigeria (MIN) a affirmé qu’au Nigeria, chaque famille avait au moins un activiste coranique et qu’il était rare de trouver une maison sans un mémorisateur du Saint Coran.

Lors d’une interview accordée à IQNA, Moustafa Qarba a fourni des explications sur les activités coraniques dans son pays, soulignant : « Les citoyens de mon pays sont actifs dans différentes disciplines coraniques dont la mémorisation du Saint Coran. Les parents encouragent leurs enfants à participer aux séances coraniques et ils y prennent part avec leurs enfants. Les familles veulent que leurs enfants soient actifs dans le domaine coranique à côté du système scolaire. »


« Au Nigeria, dans chaque foyer, au moins une personne est active dans le domaine coranique et on ne trouve presque aucune maison où il n’existe pas un mémorisateur du Saint Coran. Il existe des écoles de mémorisation du Saint Coran dans mon pays, écoles qui offrent de nombreux services aux gens qui s’intéressent au Coran », a-t-il expliqué.


Moustafa Qarba qui est lui-même le mémorisateur de l’ensemble du Coran, a ajouté : « J’ai commencé à mémoriser le Saint Coran à l’âge de 6 ans et j’ai fini la mémorisation de l’intégrité du Saint Coran à 12 ans. Je dirige une école coranique où sont formés chaque année 30 mémorisateurs. »


Faisant allusion aux activités coraniques des étudiants nigérians, il a souligné : « Les étudiants de l’Université Al Moustafa participent chaque année aux compétitions internationales de mémorisation et ils s’y consacrent de belles places. »


Le membre du MIN a ajouté : « La plupart des étudiants nigérians qui étudient à Qom ou à Machad sont des mémorisateurs et participent aussi aux compétitions coraniques organisées par Al Azhar et aux compétitions coraniques africaines. »

3878550

Prénom:
Email:
* Commentaire: