8:23 - March 01, 2020
Code de l'info: 3472128
Téhéran(IQNA)-Après deux éditions réussies respectivement en Février 2018 et Février 2019, voilà la troisième édition du « Hijab Day » SOUTOURA DO initiée par l’Association des femmes voilées pour la promotion de nos valeurs sociétales (UMAFEV-PVS). Ladite journée est prévue pour ce samedi 29 Février 2020 au Carrefour des jeunes et aura comme objectif de promouvoir entrepreneuriat des femmes voilées.
« Les femmes deviennent de plus en plus actives dans notre société et elles ont une part sociale très importante. Contrairement à l’idée communément admise ailleurs, l’islam a donné à la femme, tant sur le plan spirituel que sur le plan communautaire, un statut jamais égalé par aucune autre société humaine de nos jours. Nous pensons que nous pouvons vivre notre spiritualité et jouer pleinement notre rôle en tant que femmes émancipées dans la société ». Nous confie Fatoumata Barry, vice -présidente de l’association.
 
Aussi, ajoute-t-elle la célébration de cette année permet d’une part de montrer le rôle et l’importance de la femme voilée dans notre société, et d’autre part de célébrer les femmes voilées entrepreneuses.
 
Ainsi, poursuit-elle, les organisatrices souhaitent montrer qu’il est possible d’utiliser le hijab comme facteur de cohésion sociale en adaptant son port à nos habitudes vestimentaires selon les régions, les cultures et les ethnies.
Résultat de recherche d'images pour "Après deux éditions réussies respectivement en Février 2018 et Février 2019, voilà la troisième édition du « Hijab Day » SOUTOURA DO initiée par l’Association des femmes voilées pour la promotion de nos valeurs sociétales (UMAFEV-PVS). Ladite journée est prévue pour ce samedi 29 Février 2020 au Carrefour des jeunes et aura comme objectif de promouvoir entrepreneuriat des femmes voilées."
Au programme : une conférence sur le thème : « femme voilée et entrepreneuriat », des prestations d’artistes, d’humoristes, des chants religieux et remise de trophées à certaines femmes voilées entrepreneuses. A ceux-ci s’ajoute la présentation de projets de femmes voilées entrepreneuses et un défilé qui sera l’occasion de présenter les travaux de stylistes maliens sur les tissus traditionnels des différentes régions du pays. Il s’agit de concilier la tradition et la religion en utilisant nos tissus traditionnels qui peuvent servir de vêtements décents conformément à la religion. Conclut la vice-présidente
 
Rappelons que le terme hijab est issu de Hajaba qui signifie « dérober au regard, caché » ou voile islamique est un signe religieux que portent les femmes musulmanes. Mais c’est avant tout un concept qui désigne l’écran de la pudeur.
Tags: Mali ، hijab ، Hijab Day
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: