9:48 - March 16, 2020
Code de l'info: 3472283
Téhéran(IQNA)-La mosquée sacrée et le dôme du Rocher ont fermé, mais les prières quotidiennes auront toujours lieu à l’extérieur dans l’enceinte d’Al-Aqsa.
L’autorité islamique qui supervise les lieux saints musulmans de Jérusalem a annoncé que la mosquée Al-Aqsa et le dôme du rocher fermeraient leurs portes aux fidèles par précaution contre le nouveau coronavirus, ajoutant que les prières en plein air seraient toujours autorisées dans le complexe qui abrite le troisième site le plus sacré de l’Islam.
 
« Le département du Waqf islamique a décidé de fermer les lieux de prière fermés à l’intérieur de la mosquée bénie d’Aqsa jusqu’à nouvel ordre comme mesure de protection pour empêcher la propagation du coronavirus. Toutes les prières auront lieu dans les zones ouvertes de la mosquée Aqsa », a déclaré le directeur de la Mosquée Al-Aqsa, Omar Kiswani, dimanche à l’agence de presse Reuters.
 
Samedi, le ministère des Awqaf et des affaires religieuses a ordonné la fermeture des mosquées et des églises dans tous les gouvernorats des territoires palestiniens occupés jusqu’à nouvel ordre dans le cadre des efforts visant à lutter contre le coronavirus, a rapporté l’agence de presse palestinienne Wafa.
 
Les mosquées de Cisjordanie occupée ont appelé par haut-parleur les musulmans à effectuer les prières quotidiennes régulières à la maison plutôt que dans les mosquées, dans le but de restreindre les rassemblements de personnes, selon Wafa.
 
Le porte-parole de l’Autorité palestinienne Ibrahim Melhem a déclaré que trois autres cas de coronavirus avaient été confirmés samedi en Cisjordanie occupée, portant le nombre total d’infections à 38.
 
Les autorités palestiniennes ont confirmé les premiers cas à Bethléem le 5 mars, déclarant par la suite l’état d’urgence et fermant l’église de la Nativité de Bethléem, tandis que l’armée israélienne a bouclé la ville.
 
Le Premier ministre palestinien Mohammad Shtayyeh a annoncé une suspension de 30 jours dans une émission spéciale, affirmant que les mesures étaient essentielles pour contenir la maladie.
 
Les parcs publics, les sites touristiques, les écoles et les établissements d’enseignement ont fermé et tous les grands rassemblements, y compris les événements sportifs et les conférences, ont été annulés.
 
Parallèlement, le ministère israélien de la Santé a annoncé dimanche que 200 Israéliens avaient jusqu’à présent été testés positifs pour le coronavirus.
 
Le ministère de la Santé a annoncé qu’à compter de dimanche, tous les établissements d’enseignement, centres commerciaux, restaurants et lieux de rassemblement public seront fermés, tandis que les rassemblements de plus de 10 personnes ont également été interdits.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: