8:37 - April 21, 2020
Code de l'info: 3472607
Téhéran(IQNA)-Surnommé « l’Incroyable » sur des rings où les tous les coups sont permis (ou presque) et sont assénés puissamment, Wilhelm Ott, le célèbre combattant MMA, a profité de son confinement chez lui, dans les verts alpages autrichiens, pour se ressourcer, approfondir sa quête de sens, et aller au bout d’un cheminement intime entamé en 2008.
Loin de l’agitation du monde, de la clameur des arènes où il terrasse ses adversaires, et à l’abri d’un virus qui a tué 443 de ses concitoyens et contaminé plus de 14 500 autres, l’invincible gladiateur a opéré une retraite spirituelle vivifiante.
 
Petit miracle de la foi, alors que le fléau du Covid-19 n’épargne aucune contrée, c’est la grâce divine, et uniquement elle, qui a frappé Wilhelm Ott. Le 16 avril dernier, la terreur des Arts Martiaux Mixtes a fendu son épaisse cuirasse pour laisser parler son cœur de croyant : il a prononcé la Shahada derrière son écran d’ordinateur, pandémie oblige.
 
Dans la vidéo de sa conversion devenue virale, Wilhelm Ott, dont l’intérêt pour la religion musulmane n’a cessé de croître au fil des ans et au gré des amitiés nouées en dehors des rings avec de redoutables compétiteurs musulmans, a confié qu’il avait embrassé l’islam après « une longue réflexion et une recherche approfondie ».
 
Le confinement, auquel il est lui aussi soumis, aura révélé ce qu’il savait déjà intuitivement depuis longtemps : il est musulman.
 
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: