9:34 - May 18, 2020
Code de l'info: 3472888
Téhéran(IQNA)-« La population saoudienne n’est plus intéressée par la cause palestinienne ou les intérêts arabes, a déclaré l’écrivain saoudien Abdulhamid al-Ghobain lors d’une interview accordée à la BBC Arabic TV le 10 mai, selon MEMRI (Institut de recherche des médias du Moyen-Orient).
« Je parle de l’opinion publique. Il y a un déluge d’opinions contre la cause palestinienne. Il ne s’agit plus seulement du soutien public à la normalisation et à l’établissement de liens avec Israël », a souligné M. Ghobain.
 
« Les Palestiniens n’ont rien apporté. Nous pouvons dire que ce sont des personnes émotives dont le comportement est régi par leurs sentiments ».
 
M. Ghobain a poursuivi en affirmant qu’il est dans « l’intérêt stratégique » et « les intérêts économiques » de l’Arabie saoudite de garder le canal ouvert avec Israël et de poursuivre le dialogue vers la normalisation en maintenant de « vraies relations avec Israël ».
 
« Israël est un pays avancé et nous pouvons en bénéficier. Lorsque la Turquie a établi des relations avec Israël, elle a connu de grands progrès, » a-t-il souligné.
 
Par ailleurs, M. Ghobain a expliqué que l’opinion publique saoudienne ne manque pas seulement d’intérêt pour la cause palestinienne, mais aussi pour la Ligue arabe « en général ».
 
« Si vous venez en Arabie saoudite et que vous menez une enquête – même parmi les lycéens – ils vous diront que non seulement ils sont indifférents à la cause palestinienne, mais aussi que le peuple saoudien ne se soucie plus des Arabes dans leur ensemble, » a réitéré l’écrivain saoudien.
 
gobein_i24A travers des écrivains, des journalistes, des artistes et autres, le régime saoudien, depuis l’avènement du roi Soleiman, et de concert avec celui des Emirats arabes unis et d’autres pays du Golfe, mène une campagne médiatique qui vise à imposer à la population la normalisation avec l’ennemi sioniste aux dépens de droits du peuple palestinien. Abdulhamid al-Ghobain en fait partie. Il accorde des interviews à la télévision israélien i24, sans jamais avoir été inquiété.
 
En même temps, Riyad poursuit une politique de répression contre toute voix qui contester cette tendance vers la normalisation.
 
Durant le mois de Ramadan, quelques feuilletons prônant cette normalisation ont été diffusés sur les chaines de télévision saoudiennes et émiraties. Ils ont soulevé un tollé. L’un d’entre eux, « Makhraj-7 » (Issue-7) a été finalement suspendu des programmes de la chaine saoudienne MBC. Dans l’une de ses séquences, un  personnage central défend la normalisation avec Israël et accuse les Palestiniens de trahison.
Al Manar
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: