10:36 - June 23, 2020
Code de l'info: 3473228
Téhéran(IQNA)-«Les États-Unis sont fiers d'être une société civile et de leurs lois, alors que ce pays doit beaucoup aux protestations des Noirs », a affirmé un professeur iranien.  
Mohsen Maarefi, professeur à l'Université Al-Mustafa, ancien président de l'Université islamique du Ghana de 1993 à 1995, directeur de l'Institut des sciences humaines et directeur du Groupe d’études africaines et arabes de l'Université internationale Al-Mustafa, dans un entretien avec l’Agence iranienne de presse coranique (IQNA) au sujet des récentes manifestations aux États-Unis, a déclaré : «  Les États-Unis sont fiers d'être une société civile et de leurs lois, alors que ce pays doit beaucoup aux protestations des Noirs.  
 
Le meurtre de George Floyd, un Américain noir par la police, a mis en évidence le racisme systémique qui règne aux États-Unis depuis l’époque de l'esclavage, le comportement raciste de Donald Trump et la nécessité de revenir à la religion et à la morale pour combattre la violence et le racisme. La religion est une invitation à l'égalité et non une justification du racisme. La devise de l'Islam est que la supériorité humaine est basée sur la piété, et qu’aucune race n'est supérieure à une autre. 
 
Par conséquent, pour rejeter toute violence et affronter le racisme aux États-Unis, nous devons revenir aux enseignements de l'islam. Au verset 13 de la sourate Al Hujurat, le Coran dit : « Ô hommes ! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur ».
مدنیت آمریکا مرهون اعتراضات سیاه‌پوستان است/ ضرورت بازگشت به دین دعوت‌کننده به مساوات
 L'esclavage est une tradition économique erronée qui exige beaucoup de temps être corrigée. En ce qui concerne la vision islamique de l'esclavage, l'Ayatollah Maaref a déclaré qu’il avait été abrogé dans l'islam, de façon progressive. Dans les pays islamiques, nous n'avons pas de date précise pour l'abolition de l'esclavage, car l'esclavage a été naturellement aboli par les règles de l'islam qui s'oppose fermement à toute forme d'esclavage, de racisme, de traite humaine et de discriminations. Mais aux États-Unis, la question est différente. 
 
Dans ce pays, après l'abolition de l'esclavage, aucun comportement discriminatoire n'a été aboli, les écoles des noirs étaient séparées de celles des Blancs, ainsi que les sièges des bus et les fontaines, et ce n’est qu’au XXème siècle que les mouvements noirs se sont formés pour protester contre le racisme institutionnalisé et systématique aux États-Unis, avec Luther King. 
مدنیت آمریکا مرهون اعتراضات سیاه‌پوستان است/ ضرورت بازگشت به دین دعوت‌کننده به مساوات
S'il existe aujourd'hui aux États-Unis, des lois progressistes sur le droit de manifester, et si les États-Unis sont fiers d'être une société de droit civil, cela doit beaucoup aux protestations généralisées des noirs. Aujourd'hui, les noirs aux États-Unis, protestent parce qu'ils savent qu'ils ne peuvent en aucun cas, obtenir leurs droits. 
 
Aux États-Unis, des statistiques montrent que les droits des personnes de couleur sont bien inférieurs à ceux des blancs. Ainsi, les Noirs et les personnes de couleur n'ont d'autre choix que de protester contre le racisme généralisé des autorités américaines. Un policier qui met le pied sur le cou de celui qu’il considère comme un citoyen de seconde zone et ne le laisse pas respirer, comme l'a dit le Guide suprême, est le signe de l’arrogance des États-Unis qui ne permettent pas aux autres pays de respirer et n’écoutent aucun argument logique. 
 
Si la devise américaine semble aujourd'hui être que la vie des noirs est importante, il faut comprendre que tous les pays et les êtres humains sont importants, car l'histoire américaine a montré que ce régime n'admet pas ses erreurs. Nous devons remettre les États-Unis à leur place en résistant, en insistant et en protestant sur la scène internationale, afin qu'ils puissent agir comme un pays responsable sur la scène mondiale, et ce n'est qu'ainsi que l'égalité et la fraternité régneront dans le monde ».

3906055

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: