10:48 - June 23, 2020
Code de l'info: 3473229
Téhéran(IQNA)-Les organisations palestiniennes de défense des droits de l'homme se sont opposées à la nomination d'un représentant israélien au poste de chef adjoint du Comité juridique des Nations Unies.
Selon l'Agence de presse palestinienne Safa, des organisations palestiniennes de défense des droits de l'homme (HRIT) dans une lettre à Tijani Mohammad Banda, président de l'Assemblée générale des Nations unies, se sont opposées à la candidature de Sarah Weiss Maudi au poste de président de la sixième commission de droit international.
 
« Notre opposition à la candidature d’un Israélien est motivée par des raisons juridiques et exécutives, car sa candidature ne satisfait pas aux exigences du paragraphe 1 de l'article 2 du règlement sur les membres du Comité qui doivent être des personnes dont la compétence dans le domaine du droit international est attestée.  Selon l'article 2, paragraphe 2 de ce règlement, la candidature de cette Israélienne n'est pas autorisée car elle serait le deuxième membre israélien du comité et le président et le vice-président seraient tous deux Israéliens », précise la lettre.
 
Les organisations palestiniennes de défense des droits de l'homme ont également condamné les prétextes présentés par la candidate israélienne pour le viol des règlements internationaux et le siège de 14 ans de la Bande de Gaza par le régime sioniste, et souligné que la sélection d'experts du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) pour lutter contre le terrorisme, ne devait pas être effectuée par les représentants d’un gouvernement qui commet des actes terroristes et utilise les lacunes du droit international pour justifier ce terrorisme, et viole les droits des Palestiniens. 
Tags: Palestine ، régime sioniste ، ONU ،
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: