7:16 - June 29, 2020
Code de l'info: 3473285
Téhéran(IQNA)-Des entreprises des Emirats arabes unis et d’Israël uniront leurs forces pour rechercher et développer des technologies de lutte contre le nouveau coronavirus, les deux pays, qui n’ont pas de relations diplomatiques officielles.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé la nouvelle d’une collaboration imminente entre l’Etat juif et le pays arabe du Golfe Persique, à la suite de « contacts prolongés et intenses ».
 
« Cette collaboration se fera dans les domaines de la recherche et du développement et de la technologie, dans des domaines qui amélioreront la sécurité sanitaire dans toute la région », a déclaré Netanyahu dans un communiqué.
 
Quelques heures plus tard, l’agence de presse d’État émiratie WAM a confirmé le plan.
 
« Deux sociétés privées aux EAU ont signé un accord avec deux sociétés en Israël pour développer la recherche et la technologie pour lutter contre le COVID-19 », a déclaré WAM.
 
Accord scientifique et médical
Cet accord scientifique et médical fait partie d’une coopération visant à lutter contre la pandémie de COVID-19 afin de protéger la santé des peuples de la région.
 
« Du fait de la propagation de la pandémie dans le monde, il est impératif de placer la protection de l’humanité au premier plan de l’action mondiale pour surmonter cette crise sans précédent », a ajouté WAM.
 
Les noms des sociétés n’ont pas été immédiatement révélés et il y avait peu d’autres détails.
 
Hind al-Otaiba, directeur des communications stratégiques au ministère des Affaires étrangères des EAU, a également signalé qu’un accord avait été signé par des entreprises en Israël et aux EAU pour développer la recherche et la technologie pour lutter contre le virus.
 
Mis à part la Jordanie et l’Égypte, les pays arabes n’ont pas de relations officielles avec Israël.
 
Mais les États arabes du Golfe Persique, y compris les Emirats arabes unis, ont de plus en plus tissé des liens informels avec Israël ces dernières années au milieu des préoccupations communes concernant l’Iran, que l’État juif considère comme son ennemi juré.
 
« Plus nous sommes forts, plus nous sommes puissants pour dissuader nos ennemis et rapprocher nos amis », a déclaré Netanyahu dans sa déclaration!
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: