8:08 - August 05, 2020
Code de l'info: 3473714
Téhéran(IQNA)-Une juge qui avait refusé d'entendre une femme portant le hidjab et lui avait demandé de l’enlever au tribunal désire s’excuser...
La juge de la Cour du Québec Eliana Marengo avait refusé de permettre à une musulmane de comparaître en portant le hidjab en 2015.
 
Rania El-Alloul s’était en effet vue exclue du tribunal par la juge Marengo parce qu’elle refusait de laisser son hijab au vestiaire. Mme El-Alloul s’opposait alors à une décision de la Société d’assurance automobile. Invoquant le décorum nécessaire au tribunal, Eliana Marengo avait refusé d’entendre Mme El-Alloul tant que celle-ci portait le hijab.
 
La juge Marengo veut maintenant faire amende honorable en offrant une lettre d’excuses à Rania El-Alloul, révèle Le Soleil.
 
Le Conseil de la magistrature du Québec précise dans un avis en ligne que la juge demandera également la fin des procédures disciplinaires la visant, une proposition qui sera examinée lors d’une audience virtuelle le 8 septembre prochain.
 
Le Conseil de la magistrature du Québec avait reçu 38 plaintes concernant Eliana Marengo et cette affaire. Il en a rejeté 10, dont celle de Rania El-Alloul, au motif qu’elles ne soulevaient aucune faute déontologique. Pour les 28 autres, un comité d’enquête avait été formé.
 
La juge Marengo a tenté de faire arrêter l’enquête jusqu’en Cour suprême, sans succès.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: