9:39 - August 09, 2020
Code de l'info: 3473742
Téhéran(IQNA)-L’université Al Quaraouiyine a été non seulement la première au monde, mais aussi la première à délivrer un diplôme en études médicales.
L’université Al Quaraouiyine, à Fès, est considérée comme la plus ancienne au monde par l’Unesco, le Guinness des records et de nombreux historiens. Encore en activité, sa construction a été initiée en 859 sous le règne de la dynastie idrisside. Elle a vu passer de grands philosophes arabes comme Averroès (Ibn Rochd) et Avempace (Ibn Baja). L’université a été non seulement la première au monde, mais aussi la première à délivrer un diplôme en études médicales.
 
Le contenu du diplôme reconnaît l’expertise de l’étudiant dans le domaine médical, y compris les sciences vétérinaires et la pharmacie.
 
Al Quaraouiyine  est l’une des universités les plus renommées au monde pour son cadre historique, comprenant une mosquée et une bibliothèque.
 
Fatima A-Fihriya, la fille d’une riche famille de marchands qui a immigré à Fès depuis la ville de Qayrawan dans la Tunisie moderne, a fondé l’université.
 
Al Fihriyya a nommé l’université, la bibliothèque et la mosquée d’après sa ville natale de Qayrawan, où elle est née en 800 après JC.
 
L’université est l’une des institutions les plus influentes de l’histoire.
 
La bibliothèque du XIIe siècle a été nommée parmi les 100 plus grands endroits du monde en 2018, selon le Times.
 
La bibliothèque toujours en activité abrite certains des manuscrits les plus inestimables du monde, datant du IXe siècle, y compris une ancienne version du Coran, écrite en écriture coufique sur la peau d’un chameau, et l’une des premières collections de hadiths (rendant compte des paroles du prophète Mahomet et de ses pratiques quotidiennes).
 
La bibliothèque possède également une version arabe de l’Évangile qui remonte au 12ème siècle après JC et un texte d’astronomie du 12ème siècle et un texte du 14ème siècle sur la jurisprudence.
 
Le nombre total de livres et de manuscrits de la bibliothèque est estimé à 30 000.
 
Des érudits et historiens de renom, dont le géographe andalou Hassan al Wazzan (Leo Africanus), le philosophe juif Moses ben Maimon (Maïmonide), le philosophe islamique Ibn Rushd (Averroes), l’historiographe et penseur Ibn Khaldun ont tous étudié à l’institut légendaire.
 
Le poète et philosophe soufi Ibn Hazm a également étudié à l’université.
 
L’université continue d’enrichir les connaissances des universitaires et des étudiants du monde entier, dans plusieurs domaines, notamment l’astronomie, la médecine, le droit islamique et la littérature.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: