10:06 - September 15, 2020
Code de l'info: 3474135
Téhéran(IQNA)-Les musulmans suédois tentent de changer les lois du pays pour empêcher les insultes aux valeurs islamiques.
L’Agence Spoutnik a annoncé qu’après la campagne anti islamique du politicien extrémiste danois, Rasmus Paludan, quinze communautés musulmanes suédoises ont exprimé le désir d’une réforme de la loi suédoise et d’une interdiction du blasphème et des offenses aux livres sacrés. 
 
L'imam d'une mosquée en Suède, Hussein Farah Varshameh, a déclaré : « Nous ne devons pas brûler les livres saints en Suède, que ce soit le Coran, la Bible ou les évangiles, et ridiculiser les religions devrait être interdit ».
 
De nombreux politiciens suédois de tous horizons, ont condamné les atteintes au Coran et l'archevêque Antje Jackelén, membre du Conseil chrétien suédois, a fermement condamné les insultes aux croyances du peuple.
 
La communauté musulmane de Suède s'est développée depuis les années 60 en raison de l'immigration généralisée. Les estimations de l’institut de recherches (PEW) pour 2017, montrent que les musulmans représentent 8,1% de la population suédoise. Ce chiffre augmente en raison de la poursuite des migrations et du taux de natalité plus faible des Suédois.

3922904

Tags: Coran ، Suède ، musulmans ، blasphème
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: