7:42 - September 20, 2020
Code de l'info: 3474180
Fervente défenseur du féminisme musulman, Asma Lamrabet signe un nouvel ouvrage intitulé « Le Prophète de l’islam et les femmes de sa vie », qui invite à une réflexion décomplexée sur le rôle des femmes en Islam. 
Dans son domaine de prédilection, Asma Lamrabet dresse un portrait du rôle des femmes dans l’Islam loin des clichés réducteurs et des préjugés infondés.
 
« Le Prophète de l’islam et les femmes de sa vie », disponible dans les librairies françaises, fera sont entrée dans les rayons des librairies du Royaume très prochainement.
 
A mi-chemin entre histoire et théologie, ce nouvel essai invite à la compréhension de Muhammad, porteur d’une mission divine et doté d’une personnalité qui a changé le cours de l’Histoire.
 
« En islam et pour la majorité des musulmans et musulmanes, la tradition du Prophète garde toute son importance, en tant que source certes additionnelle et explicative du Coran, mais aussi comme source inépuisable de vénération populaire et mystique.De ce fait, la tradition du Prophète, considérée encore de nos jours, comme un référentiel normatif consubstantiel du texte coranique, nécessite, au vu des métamorphoses sociétales du monde musulman, une perpétuelle relecture et une contextualisation sans cesse renouvelée », explique l’auteure. 
 
« L’une des sources théologiques les plus sollicitées pour cautionner l’état de dévalorisation, d’infériorité et de soumission quasi consensuel des femmes, à travers l’histoire du monde musulman, a toujours été et reste jusqu’à aujourd’hui, symbolisé par le récit traditionnel du hadith », ajoute-t-elle.
 
Asma Lamrabet tente dans cet essai d’apporter un regard renouvelé sur cette tradition prophétique. Il s’agira donc comme elle le précise dans son avant propos de « tenter une lecture certes critique, lucide et pragmatique de certains moments de la vie du Prophète, de certaines femmes de sa vie, comme de sa proche descendance féminine, tout en gardant un profond respect vis- à-vis de sa personne et de ce que l’histoire de sa tradition a représenté – et continue de le faire – pour les musulmans, mais aussi pour l’histoire humaine universelle. »
 
Défenseur infatigable de l’égalité des sexes dans une société où les droits des femmes sont souvent bien inférieurs à ceux des hommes, Lamrabet a accumulé un corpus de travaux montrant que le féminisme et l’islam peuvent coexister malgré des siècles de dogme centré sur l’homme.
 
A travers ses écrits, Lamrabet veut démontrer que l’inégalité entre les sexes est moins liée aux principes de l’Islam qu’à son interprétation dans les sociétés dominées par les hommes.
 
En une quinzaine d’années, elle a publié plusieurs articles et livres sur le sujet, dont «Musulmane tout simplement» (2002), «Aïcha, épouse du Prophète ou l’Islam au féminin» (2004), «Le Coran et les femmes : une lecture de libération» (2007) et «Femmes et hommes dans le Coran : quelle égalité ?» (2012). Ses travaux de recherche sont, en effet, l’aboutissement d’un long combat mené par cette femme.
 
Selon Lamrabet, le féminisme marocain est aujourd’hui un «féminisme décolonial», riche sur le plan spirituel, culturel et historique. Elle souhaite que ce genre de féminisme soit dépolitisé, de manière à pouvoir servir la majorité des femmes, “en particulier celles qui vivent dans la pauvreté”, une question fondamentale des droits humaines selon cette dernière.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: