10:31 - September 20, 2020
Code de l'info: 3474192
Téhéran(IQNA)-Le ministère afghan de la défense a annoncé, samedi, que plus de 30 combattants talibans ont été tués lors de frappes aériennes menées dans le nord du pays.

Dans un communiqué publié sur Twitter, le ministère afghan a déclaré que des combattants "talibans" ont attaqué les forces militaires dans le district de "Khanabad", dans le district de "Kunduz", mais que les militaires ont réussi à "déjouer l'attaque grâce aux forces de défense actives".

Le communiqué souligne que "l'opération a entraîné la mort de plus de 30 "talibans", dont les deux leaders "Qari Abdul Razzaq" et "Mawlawi Abbas", tandis que huit autres combattants ont été blessés.

Le mouvement "Taliban" a pour sa part nié, dans un communiqué, que ses combattants aient été tués ou blessés, affirmant que "23 civils ont été tués lors de ces raids".

Le ministère de la défense a réagi en affirmant avoir connaissance de ces allégations et qu'il allait ouvrir une enquête à leur sujet.

Les Talibans et le gouvernement afghan ont engagé, il y a 5 jours, des négociations de paix à Doha, suite à la signature d'un accord entre les Etats-Unis d'Amérique et les "Talibans", le 29 février, ouvrant la voie à un retrait progressif des Etats-Unis d'Afghanistan, selon un calendrier préétabli, ainsi qu'à un échange de prisonniers.

L'accord prévoyait la libération d'environ 5 000 prisonniers "talibans", en échange d'environ 1 000 prisonniers appartenant aux forces gouvernementales afghanes.

L'Afghanistan subit une guerre qui dure depuis octobre 2001, lorsqu'une coalition militaire internationale dirigée par Washington a renversé les talibans, en raison de leur association à l'époque avec Al-Qaida, qui a revendiqué les attentats du 11 septembre de la même année, aux États-Unis.

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: