9:10 - October 26, 2020
Code de l'info: 3474553
Téhéran(IQNA)- Le mouvement de résistance libanais Hezbollah a condamné la publication de caricatures désobligeantes dépeignant le prophète Mohammed (PSL), affirmant qu’un affront à la sensibilité musulmane et à la figure la plus vénérée de l’islam ne peut être justifié comme un droit à la liberté d’expression et d’opinion.

Dans un communiqué publié dimanche, le Hezbollah a indiqué : « Ce qui a été publié en France a blessé les sentiments de plus de deux milliards de musulmans, y compris les communautés musulmanes et arabes qui vivent en Europe et en France depuis des décennies. »


Le Hezbollah a souligné que «toutes les fausses allégations de liberté d'opinion et d'expression ne peuvent justifier d'insulter le Prophète Muhammad (PSL) et de dénigrer les religions et croyances divines.»


Par ailleurs un groupe d’oulémas bahreinis a annoncé dans un communiqué : « Les offenses répétées envers le Prophète (psl), de la part des soi-disant protecteurs de la liberté et des droits de l’homme, nous a blesses, cependant notre devoir de rester attaché à l’orientation, renforcera le chemin du Prophète. »


Le communiqué souligne : « Ces offenses répétées renforcent notre perspicacité et la conscience de nos enfants face à la réalité de la position de ceux qui abusent du slogan de la tolérance et du respect envers les religions. »
3931190

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: