9:17 - November 06, 2020
Code de l'info: 3474675
Téhéran(IQNA)-Le président russe, Vladimir Poutine, a récité mercredi, des versets du Coran, qui évoquent la bienfaisance et la bienveillance, et la récompense pour celui qui les promeut.
Lors d’une visioconférence organisée, mercredi 04 novembre, avec les religions de son pays à l’occasion de la fête de l’unité populaire, le chef du Kremlin a fait valoir des dénominateurs communs entre les grandes religions dans le monde, dont l’égalité de tous devant Dieu.
 
Poutine a récité des extraits du Coran, de l’Evangile, de la Torah et du Kanjur (boudhimse), des livres sacrés qu’il a réunis sur son bureau.
 
Le président russe a récité deux versets du Saint Coran : le verset 23 de la sourate Ash-Shura (La Consultation)* et le verset 128 de la sourate An-Nahl (Les Abeilles)*.
 
Il a mis l’accent sur l’importance de la paix entre les religions et les ethnies pour la Russie.
 
Il a mis en garde contre les conséquences des actes susceptibles de susciter les discordes, et d’humilier les sentiments des adeptes des religions, sous le couvert de la liberté d’expression.
 
« De tels actes donnent lieu à des conflits à même de secouer les sociétés et de se poursuivre pendant des dizaines d’années. »
 
« Les religions prônent l’amour et la bienveillance entre les Hommes, indépendamment des races, des ethnies et des confessions, » a insisté le président russe.
 
 
*الَّذِي يُبَشِّرُ اللَّهُ عِبَادَهُ الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ قُل لَّا أَسْأَلُكُمْ عَلَيْهِ أَجْرًا إِلَّا الْمَوَدَّةَ فِي الْقُرْبَى وَمَن يَقْتَرِفْ حَسَنَةً نَّزِدْ لَهُ فِيهَا حُسْنًا إِنَّ اللَّهَ غَفُورٌ شَكُورٌ
 
إِنَّ اللَّهَ مَعَ الَّذِينَ اتَّقَوا وَّالَّذِينَ هُم مُّحْسِنُونَ*
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: