9:13 - November 24, 2020
Code de l'info: 3474883
Téhéran(IQNA)-Le programme de formation continue des imams va reprendre en janvier 2021, dans le respect des mesures de prévention contre la pandémie de Covid-19, a indiqué lundi 23 novembre à Rabat le ministre des Habous et des affaires islamiques Ahmed Toufiq.
M. Toufiq, qui répondait à une question centrale à la Chambre des représentants sur la stratégie du ministère concernant les mesures préventives dans les mosquées, a affirmé que l'ouverture de toutes les mosquées, ainsi que la reprise des cours de prédication et des activités de mémorisation du Saint Coran, d'alphabétisation et les chaires scientifiques demeurent tributaires de l'élimination des risques de contamination par la vaccination.
 
Selon le ministre, il a été procédé en coordination avec les autorités compétentes à l'ouverture de 1.700 mosquées supplémentaires au mois de novembre, afin d'alléger la pression sur les lieux de culte dans certaines régions, où il a été difficile de respecter la distanciation physique.
 
Sur le même registre, les fidèles ont eu droit à un prêche unifié axé sur la place des mosquées dans le cœur des croyants, a-t-il ajouté, soulignant qu'il a été en outre décidé d'ouvrir 350 zaouias pour les prières d'Al Maghreb et d'Al Isha, toujours dans le respect des mesures de prévention contre Covid-19.
 
Tout en affirmant que rien ne montre que la prière à la mosquée pourrait augmenter le risque de transmission du virus en cas d'application des mesures préventives, M. Toufiq a précisé que 287 préposés religieux ont contracté la maladie parmi plus de 67.000 préposés au niveau national.
 
Il a d'autre part relevé qu'une fatwa du Conseil supérieur des oulémas, émise à la demande de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, recommande la fermeture de toutes les mosquées en s'inspirant de la règle selon laquelle il est nécessaire de faire prévaloir l'intérêt sur le préjudice.
 
Le ministère des Habous et des affaires islamiques a veillé, durant cette période de fermeture, à la mise en œuvre de travaux de nettoyage et de désinfection à grande échelle, avant de revoir la décision de fermeture totale à la mi-juillet à la lumière de l'évolution de la situation épidémiologique.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: