9:14 - November 29, 2020
Code de l'info: 3474931
Téhéran(IQNA)-Dans son discours d’ouverture de la 47e session du conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), le président de la République du Niger, son excellence Mahamadou Issoufou a indiqué que plus du trois quarts des victimes des attentats et autres attaques terroristes dans le monde sont des musulmans.
« Le terrorisme trahit l’Islam. La preuve est qu’il frappe les pays membres de la Oumah Islamique, du Yémen au Pakistan, en passant par l’Irak, la Syrie, la Libye, le Sahel, le bassin du Lac Tchad, le Maghreb, l’Afghanistan. 82 % des victimes du terrorisme dans le monde sont des musulmans dont les pays sont par ailleurs économiquement et socialement dévastés » a-t-il déclaré à ce propos.
 
Le chef de l’état a également saisi l’occasion pour revenir sur les valeurs de paix et de fraternité qui fonde l’islam. Ainsi, selon le numéro 1 nigérien, « La vie est un don de Dieu. Ce don doit être garanti à tout homme. C’est d’ailleurs ce que rappelle notre déclaration du Caire, du 2 août 1990, sur les droits de l’homme en Islam, déclaration qui met l’accent sur le droit international humanitaire », a-t-il rappelé.
 
Toujours sur la question de la sécurité dans les pays musulmans Issoufou Mahamadou, a appelé a plus de solidarité de la Oummah islamique. « C’est le lieu de lancer un appel à tous pour une totale solidarité avec tous les pays qui luttent contre le terrorisme, en particulier avec ceux du bassin du Lac Tchad et du Sahel. C’est aussi le lieu de demander à notre organisation commune de s’engager fermement dans la recherche d’une solution de sortie de crise en Libye… Sur le plan militaire, il est impératif de mutualiser nos capacités.», a-t-il poursuivi avant de marquer sa reconnaissance envers la France, les États-Unis et les pays de la Communauté des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui soutiennent le Niger dans sa lutte contre le terrorisme.
 
Cette rencontre d’échange entre les pays de l’OCI prend fin ce 28 novembre. Le monde musulman attend de ces discussions des décisions qui permettront de mettre définitivement fin au problème du terrorisme.
Tags: OCI ، Niger ، musulmans ، victimes ، terrorisme
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: