12:15 - January 18, 2021
Code de l'info: 3475476
Téhéran(IQNA)-Selon la CNN, les déclarations d'Asad Abu Khalil, professeur libanais d'architecture aux États-Unis, qui a critiqué le gouvernement saoudien dans un tweet, pour la conception architecturale des bâtiments autour de la Sainte Mosquée de La Mecque, ont suscité beaucoup de controverses.

Le professeur musulman d'architecture de l’Université de Californie a critiqué la hauteur des bâtiments situés autour de la Mosquée sacrée, et leur conception architecturale américaine, critique qui a conduit à une vague d’avis différents de la part des utilisateurs du cyberespace.

Abu Khalil a écrit sur sa page Twitter officielle, le 14 janvier 2021 : « Si je n'avais pas été politiquement hostile au régime saoudien, ce choix architectural qui rappelle la laide architecture de Las Vegas, aurait suffi pour susciter mon hostilité ».

Son tweet a provoqué les réactions de centaines d'utilisateurs de Twitter. Certains se sont moqués de lui avec une caricature d’Abu Khalil dans une poubelle.

Les hauts gratte-ciel au design occidental qui entourent la Sainte Mosquée, ont suscité de nombreuses critiques. Certains estiment que ces bâtiments ruinent le caractère religieux et spirituel de cette ville sainte, tandis que ceux qui soutiennent ce modèle d'architecture, estiment qu’il donne une image moderne et une nouvelle personnalité à la ville sainte.
3948187

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: