10:08 - January 23, 2021
Code de l'info: 3475520
Téhéran(IQNA)-Dès son arrivée à la Maison Blanche, le nouveau président américain, Joe Biden a levé l'interdiction de voyager aux Etats-Unis pour les ressortissants de certains pays islamiques, intitiave saluée par le Conseil des relations américain-islamiques (CAIR).
Selon Deutsche Welle, après son investiture, Joe Biden a publié 17 décrets dont un décret qui abroge la loi interdisant aux ressortissants de certains pays musulmans de se rendre aux États-Unis, émise par Donald Trump en 2017 et qualifiée de politique discriminatoire, et a émis un décret qui considère le CAIR comme la plus grande organisation musulmane des États-Unis.
 
Sur les 17 décrets et déclarations émis par Joe Biden, six étaient liés à l'immigration. Les experts considèrent ces décisions comme une tentative de changer la politique d'immigration controversée de l'ancienne administration américaine. Biden a également ordonné l'arrêt de la construction du mur frontalier avec le Mexique, action qui a été saluée par le pays voisin (Mexique).
 
Nihad Awad, directeur exécutif du Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), la plus grande organisation musulmane et de défense des droits civils aux États-Unis, s'est félicité de la levée de cette interdiction et a déclaré : « Nous remercions le président Biden pour sa levée immédiate de l'interdiction de voyager aux Etats-Unis pour les musulmans de certains pays, c’est une première étape importante vers la fin de la politique anti islamique de l'administration précédente ».
 
Tags: Joe Biden ، Muslim Ban ، Trump ، CAIR
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: