11:31 - March 03, 2021
Code de l'info: 3475956
Téhéran(IQNA)-L’ambassade de Chine en France publie un court dessin animé pour se défendre des accusations de « travail forcé » des minorités et particulièrement des ouïghours dans les champs de coton de la région du Xianjiang dénonçant « une farce pour calomnier la Chine. »

Le soi-disant « travail forcé » au Xinjiang est une farce pour calomnier la Chine. pic.twitter.com/fcH0W6g78u

— Ambassade de Chine en France (@AmbassadeChine) March 1, 2021

Les Etats-Unis bannissent le coton chinois
Washington met un nouveau coup d’arrêt aux importations de coton du Xinjiang (Chine). Les Etats-Unis ont annoncé une nouvelle mesure contre ces importations issues, selon eux, du « travail forcé » de la minorité musulmane ouïghoure. Les douanes américaines peuvent dorénavant saisir les cargaisons contenant du coton provenant de la Xinjiang Production and Construction Corps (XPCC), selon un communiqué mercredi du ministère de la Sécurité intérieure. Cette importante organisation économique et semi-militaire de la région est visée depuis fin août par des sanctions du Trésor américain, précise Capital.

Il s’agit de la sixième action entreprise par les douanes depuis trois mois pour bloquer des marchandises provenant du « travail forcé » au Xinjiang, selon le communiqué. Les Etats-Unis avaient déjà pris cinq décrets mi-septembre et bloqué l’importation d’une série de biens originaires du Xinjiang, dont du coton et du textile, des produits capillaires, des pièces informatiques, en accusant Pékin d’avoir recouru au « travail forcé » des Ouïghours. « Les violations des droits de l’homme commises par le gouvernement communiste chinois ne seront pas tolérées par le président (Donald) Trump et le peuple américain », a souligné Ken Cuccinelli, ministre adjoint à la Sécurité intérieure cité dans le communiqué.

« Le ministère de la Sécurité intérieure prend l’initiative pour appliquer nos lois et s’assurer que ceux qui violent les droits de l’homme, y compris des compagnies américaines, ne sont pas autorisés à manipuler notre système pour profiter du travail forcé », a-t-il ajouté. Le Xinjiang, dans l’Ouest de la Chine, est la plus grande zone chinoise de production de coton. Les Ouïghours, musulmans et turcophones, y constituent le principal groupe ethnique.

alnas

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: