9:17 - March 13, 2021
Code de l'info: 3476052
Téhéran(IQNA)-"L'idée d'une Journée Mondiale du Coran doit être discutée dans les institutions internationales, afin que les pays islamiques puissent s'entendre sur le choix de ce jour", a déclaré un membre de l'Union des oulémas de Jordanie.

En 1999, le centre coranique de l’Astan al-Muqaddas al-Husseini à Karbala, avait lancé une campagne intitulée « Journée mondiale du Coran » le 27 Rajab 1441, à l’occasion du début de la mission du Prophète (psl), et avait mis plusieurs programmes à son ordre du jour. Selon ses responsables, de nombreux lecteurs et centres coraniques de différents pays, avaient accueilli favorablement cette idée et envoyé des vidéos de leurs récitations aux organisateurs.

Dans un entretien avec l'Agence iranienne de presse coranique (IQNA), le cheikh Mustafa Aburman, membre de l'Union des oulémas de Jordanie, a déclaré à propos de l'idée d’une « Journée mondiale du Coran » : « Il est bon que cette proposition soit discutée dans les institutions internationales, afin que les pays islamiques puissent s'entendre sur le choix de ce jour. Il ne fait aucun doute que cela sera un signe de respect au Saint Coran de la part des musulmans. Ces institutions jouent un rôle important et doivent discuter des avantages et des résultats de la désignation d'un tel jour ».

Le chercheur jordanien a souligné : « Nous sommes à une époque où nous avons désespérément besoin de renforcer l'unité des religions et des écoles, et les plus grandes choses qui unissent nos cœurs et nos rangs, sont le livre de Dieu, tout-puissant, et la tradition de notre prophète (psl).

Il est du devoir de chaque musulman de s'incliner devant les rites divins, sans oublier que le symbole des musulmans est le livre de Dieu, Tout-Puissant, qui est un miracle éternel et l’axe de l’Oummah. Dans le Coran, en particulier dans la prière, nous disons : « Louange à Dieu, le Seigneur des mondes » et non « Seigneur des musulmans », cela signifie que Dieu appartient à tous les mondes.

Une Journée mondiale consacrée au Coran, montrera la légitimité de l'islam et la clarté des enseignements divins, qui à notre époque ont été déformés par les interprétations erronées des groupes terroristes qui interprètent les versets sur la lutte et la défense, pour promouvoir le terrorisme. L’Imam Ali (AS) a dit dans un hadith qu'un jour, des gens avec des drapeaux noirs inviteraient les gens à la vérité sans respecter eux-mêmes la vérité.

Ces personnes auront des surnoms comme Abu Khalid, Abu Dawud et des noms qui sont généralement les noms de villes, comme al-Baghdadi et al-Zarqawi. Dans la prophétie de l'Imam Ali (AS), il est dit que ces personnes auront les cheveux longs comme les femmes, et de longues barbes. L'EIIL utilise certains hadiths des compagnons pour justifier ses crimes, et cela existait déjà aux premiers jours de l'Islam ».

3958573

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: