10:48 - March 17, 2021
Code de l'info: 3476114
Téhéran(IQNA)-La mosquée Al-Aidros au Yémen, qui est l'un des monuments antiques de la ville d'Aden, a été oubliée par les responsables dans cette situation de guerre et de conflits, et est en danger de destruction.

La mosquée Al-Aidros est située sur une petite colline au pied d'une montagne dans le village de Kriter (le plus ancien village d'Aden) et se distingue par sa couleur blanche et son dôme. La construction de cette mosquée remonte à plus de 500 ans et en raison de son emplacement historique, son image est gravée sur certains anciens timbres-poste d’Aden. La mosquée Al-Aidros est une des mosquées et écoles religieuses anciennes et importantes les plus célèbres de la ville d'Aden, visitée par de nombreux touristes. Les soufis yéménites et de nombreux érudits religieux du Yémen, d'Asie de l'Est et d'Afrique ont étudié dans cette mosquée au cours des six derniers siècles. L'une des caractéristiques de cette mosquée est son architecture indienne et ses portiques aux nombreuses colonnes. Cette mosquée n'a pas de cour et sa construction remonte à 1484 après JC (899 AH). La mosquée porte le nom d'Abu Bakr bin Abdullah Al-Aidros, un des plus grands cheikhs soufis du Yémen qui s'est installé dans la ville d'Aden et a construit cette mosquée qui était un lieu d'enseignement et de discussions religieuses, et a ordonné que son corps soit enterré dans la partie nord de la mosquée.

مسجد باستانی «العیدروس» عدن در آستانه تخریب

Les derniers travaux de développement de la mosquée datent de la fin du 14ème siècle de l’hégire, et les dernières restaurations datent de l’année 1413 de l’hégire.

مسجد باستانی «العیدروس» عدن در آستانه تخریب

Ramsis Hesamuddin, l'un des restaurateurs de la mosquée, a averti que l'édifice risquait de s'écrouler sur les fidèles à tout moment, et qu’il sera détruit s'il n'est pas restauré rapidement. Ramsis Hesamuddin a déclaré qu'il avait contacté des organisations internationales pour rénover la mosquée, mais qu'il n'avait reçu aucune réponse.

Valentina Abdul Karim Mehdi, membre du conseil municipal d'Aden, a déclaré que la mosquée reflétait l'identité culturelle d'Aden, et que la destruction des monuments anciens de la ville était le résultat des récents conflits qui touchent le Yémen.

Photos de la mosquée Al-Aidros au cours du temps :

 

3959862

Tags: Aden ، Yémen ، mosquée ، destruction
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: