9:41 - March 31, 2021
Code de l'info: 3476196
Téhéran(IQNA)-Ankara aurait envoyé un message à « Israël » déclarant que son pays était prêt à renvoyer son ambassadeur à Tel Aviv, a rapporté le quotidien israélien Israel Hayom, citant un responsable turc sous le couvert de l’anonymat.

Selon le journal, ceci se ferait dès qu’Israël se serait engagé en même temps à envoyer un ambassadeur à Ankara. Les ambassadeurs turc et israéliens ont été rapatriés en mai 2018, après la crise politique liée au transfert de l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem al-Qods occupée.

Le mois de décembre dernier le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé que les relations de son pays avec l’entité sioniste « se poursuivent et ne se sont pas arrêtées dans le domaine du renseignement ».
Il a ajouté qu’Ankara souhaiterait « établir de meilleures relations avec Israël, mais sa politique sur la Palestine est inacceptable ».

Le 20 août 2020, il avait déclaré que son pays pourrait retirer son ambassadeur d’Abou Dhabi ou suspendre les relations diplomatiques avec les Émirats arabes unis, en réponse à l’accord qu’il a conclu avec «Israël». Mais il ne l’a pas fait.

« Nous avons demandé à notre ministre des Affaires étrangères de discuter de la suspension des relations diplomatiques avec Abu Dhabi, ou même du retrait de l’ambassadeur de Turquie parce que nous sommes du côté du peuple palestinien et que nous ne pouvons pas abandonner la Palestine », a ajouté Erdogan.

Plus tôt ce mois-ci, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a révélé qu’il y avait des contacts avec plusieurs pays, dont la Turquie, concernant le gaz naturel dans l’est de la Méditerranée.

Les médias israéliens ont déclaré, en décembre dernier, que la Turquie cherchait à sortir de son isolement et à améliorer ses relations avec la nouvelle administration américaine en améliorant ses relations avec « Israël ».

Al Manar

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: