9:40 - April 04, 2021
Code de l'info: 3476234
Téhéran(IQNA)-Le ministre des Affaires religieuses et des wakfs, Youcef Belmehdi a appelé, samedi depuis Tipasa, les Imams à "adopter et diffuser le discours religieux modéré civilisationnel" qui consacre la cohésion du peuple algérien et son unité nationale.

"Les imams sont appelés plus que jamais à adopter et diffuser le discours religieux modéré civilisationnel qui prône l'unité et non la division, un discours qui sème la quiétude et la sérénité entre les Algériens et qui consacre la cohésion du peuple et son unité nationale", a déclaré M. Belmehdi lors d'une réunion d'orientation avec les Imams de la wilaya de Tipasa dans le cadre des préparatifs en cours pour accueillir le mois sacré du Ramadhan.

Il a ajouté que "les tenants de la Fitna et de la pensée obscurantiste trouveront face à eux, en première ligne de défense de notre patrie, les imams qui ont fait leur preuve dans la préservation de l'intégrité du pays et du citoyen lors de la période de propagation de la pandémie du nouveau Coronavirus".

A ce propos, le ministre a salué les actions de sensibilisation menées, l'année dernière, par les imams et les fonctionnaires du secteur, relevant leur adaptation à la situation de fermeture des mosquées et de suspension des cours coraniques à travers le recours aux plateformes numériques et aux réseaux sociaux pour dispenser les cours et prodiguer les conseils.

Concernant l'ouverture des mosquées pour l'accomplissement des prières surérogatoires des Tarawih durant le mois sacré, le ministre a souligné que cette décision "n'entame en rien le protocole sanitaire", précisant que la fermeture des espaces réservés aux ablutions avait été recommandée par les spécialistes, y compris les membres du comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie dans le pays.

Par ailleurs, le ministre a fait état de la prise en charge de la construction de mosquées et de structures à vocation religieuse par plus de 346 bienfaiteurs sur leurs propres fonds à 100% alors que 240 autres ont contribué à hauteur de 50%, voire plus, à la réalisation de structures similaires à travers plusieurs wilayas.

En prévision du mois sacré, M. Belmehdi a appelé les imams à organiser des campagnes de nettoiement et de décoration des mosquées, exhortant les commerçants "à éviter toute forme de monopole, de spéculation ou d'augmentations éventuelles des prix".

La visite du ministre des Affaires religieuses et des wakfs dans la wilaya de Tipaza a été ponctuée par l'inauguration de la mosquée Ben Badis au quartier Colonel Chabou (commune de Bou Ismaïl) d'une capacité d'accueil de près de 5000 fidèles et inspecté les travaux de réalisation d'une école coranique jouxtant le Centre culturel islamique dans la même commune, dont le taux d'avancement a atteint les 90%, des structures réalisées à l'initiative de deux bienfaiteurs.

aps.dz

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: