11:18 - April 24, 2021
Code de l'info: 3476456
Téhéran(IQNA)-L’Hodjat-ol-islam Seyed Fadi Al-Sayed, chef du Centre de réflexion et d’études stratégiques du Liban, lors de la quatrième conférence virtuelle sur le mois de Ramadan, a déclaré que les meilleurs actes du Ramadan, recommandés par le Saint Prophète (psl) dans son discours du dernier vendredi du mois de sha’ban, étaient la bonté, les relations familiales et l’aide aux orphelins.

Il a précisé : « Le Ramadan doit être pour nous, l’occasion d’améliorer notre comportement grâce à un véritable programme. Le Saint Prophète (psl) dans son sermon accueillant le mois sacré du Ramadan, le sermon de Sha'baniyah, a déclaré : « Donnez l'aumône à vos pauvres, respectez vos aînés, soyez bons avec vos enfants et communiquez avec vos proches.

Dans ce sermon, le Saint Prophète (psl) présente les dimensions sociales et morales du mois de la miséricorde et déclare : « Ô peuple ! Quiconque d'entre vous améliorera son caractère pendant ce mois, traversera facilement le pont de Sirat alors que les autres trembleront ».

L’Imam Sadegh (as), quand on lui a posé des questions sur les actes de ce mois, a dit : « Soyez agréables, purifiez votre discours et parlez avec votre frère avec gentillesse.

Dans un hadith, Amir al-Mu'minin, l’Imam Ali (as), décrivant la grande moralité du Saint Prophète (psl) a dit : « Il était le plus généreux, le plus patient, le plus honnête, le plus fidèle à ses promesses, le plus doux et le plus amical. Tous ceux qui le voyaient pour la première fois, étaient impressionnés, et ceux qui le connaissaient et avaient des relations avec lui, devenaient son ami ».

Pendant le Ramadan, l'accent est mis sur la miséricorde, le respect, les rencontres et l’aide morale et matérielle aux parents et aux proches. Nous devons être un modèle pour attirer les non-musulmans par notre bon comportement, et leur montrer la grandeur de la religion, grâce aux caractéristiques de ce mois sacré, ses règles et ses vertus.

Dieu accorde une importance à ses serviteurs dans la mesure où ils accordent de l’importance aux orphelins, et c'est un critère important de la santé et de la vertu, ou de l’immoralité et des déviations d’une société. Nous devons prêter attention aux orphelins, à leurs biens et à leurs droits ».

3965456

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: