9:32 - April 28, 2021
Code de l'info: 3476504
Téhéran(IQNA)-Le conseil municipal écossais de Dundee, en Grande-Bretagne, a reconnu l’État de Palestine dans un vote qui a obtenu la majorité écrasante de ses membres le lundi 26 avril.

Selon le site de la télévision iranienne arabophone al-Alam, 21 membres du conseil ont voté en faveur de la décision de reconnaître l’Etat de la Palestine, tandis que 3 d’entre eux se sont abstenus.

La résolution appelle le gouvernement britannique à « reconnaître immédiatement l’Etat de Palestine ».

Il s’agit du deuxième conseil municipal en Grande Bretagne qui reconnait la Palestine. Le premier a été celui de la ville de Sheffield, dans le nord du pays, qui a adopté cette même mesure en 2019. Dundee avait été la première à établir des relations avec les Palestiniens, dès 1980, dans le cadre d’un accord de jumelage avec la ville de Naplouse, qui a permis de réaliser de nombreux projets de développement et des visites bilatérales qui ont contribué à mieux faire connaitre la société britannique.

Grande Bretagne : un 2ème conseil municipal reconnait l’Etat palestinien

« C’est une démarche primoridade plus pour faire pression sur le gouvernement britannique pour corriger l’erreur historique que la Grande-Bretagne a commise contre les Palestiniens, depuis la publication de la fatidique déclaration de Balfour », a affirmé L’ambassadeur de de la Palestine au Royaume-Uni Houssam Zomlot, après avoir remercié les membres du conseil de sa municipalité pour leur vote .

« Ce que vous faites aujourd’hui est un coup douloureux au colonialisme, à l’occupation et à l’injustice, et un plaidoyer en faveur du droit, et pour un monde où prévalent la justice, le respect du droit et les règles internationales », a-t-il conclu.

La Grande Bretagne a joué un rôle décisif dans l’implantation de l’entité sioniste sur la terre de la Palestine via la déclaration de Balfour, en fonction de laquelle elle a donné en 1917 la terre de la Palestine aux juifs, via leur leader le baron Walter Rothschild. Elle est tenue pour responsable de l’expulsion du peuple palestinien de sa patrie.

En 2014, la Chambre des communes britannique avait reconnu l’État de Palestine.

Al Manar

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: