8:35 - May 16, 2021
Code de l'info: 3476700
Téhéran(IQNA)-Le porte-parole militaire des Brigades Martyr Abou Ali Moustafa, branche armée du Front populaire de libération de la Palestine, Abou Jamal a affirmé que « la saga héroïque de la résistance se poursuivra jusqu’à ce que l’entité israélienne arrête son agression », s’adressant aux sionistes : « Vous avez deux options; soit la mort, soit le départ. »

Abou Jamal a affirmé que « la saga héroïque de la résistance se poursuivra jusqu’à ce que l’ennemi criminel s’agenouille devant la volonté palestinienne et arrête son agression sur al-Qods, sur la Cisjordanie, la bande de Gaza.»

Et d’ ajouter: « Que l’ennemi criminel sache qu’il consomme le sang des civils et qu’il bombarde les maisons et les locaux de service des citoyens, afin d’offrir une victoire imaginaire à son public, faisant des femmes et des nourrissons une banque de ses cibles. Ce ennemi ne tordra pas notre bras ni ne réussira à nous faire abandonner notre combat, au contraire il met de l’huile sur un feu qui le consumera ».

Il s’est adressé au peuple palestinien en disant: « Vos fils et les soldats de votre liberté dans les Brigades du Martyr Abou Ali Mustafa, ainsi que toutes les factions de la résistance sont toujours derrière les lanceurs de missiles face aux frappes d’artillerie de l’ennemi sioniste. »

Liberman : Comment sera notre situation face à l'Iran?

Avigdor Lieberman, ancien ministre israélien de la sécurité et chef du parti « Israël notre maison », a déclaré que « dans le monde arabe, ils nous regardent et s’interrogent: Si telle est notre situation contre le Hamas, quelle sera la situation réelle d’Israël face au Hezbollah et à l’Iran. »

M. Lieberman a déclaré que « le Premier ministre Benjamin Netanyahu prolongera la durée de l’opération contre Gaza » tant que « le mandat de former le gouvernement est toujours entre les mains de Yair Lapid ».

M.Lieberman, a accusé Netanyahu d’être « un collaborateur du Hamas », ajoutant que « depuis des années, une opération militaire était nécessaire ».

Haniyeh : la résistance est la réserve stratégique de la Palestine

Le président du bureau politique du Hamas, Ismaïl Haniyeh, a déclaré que la résistance palestinienne ne défend pas seulement Gaza et que l’objet de son combat contre l’occupant israélien est la mosquée d’al-Aqsa, la ville d’al-Quds, le quartier de Cheikh Jarrah et le droit au retour pour installer l’Etat de la Palestine avec al-Quds comme capitale.

Isamail Hanyeh

Dans un discours prononcé, samedi soir, lors d’un rassemblement de soutien à la Palestine dans la capitale qatarie, Haniyeh a assuré que le dernier mot sera celui de la résistance qui restera le sabre et le bouclier de la ville d’al-Aqsa et que la démolition des tours ainsi que les massacres parmi les civils à Gaza ne feront pas dissuader la résistance.

Le dirigeant du Hamas a indiqué que Gaza qui est assiégée depuis 15 ans, impose aujourd’hui un couvre feu partout dans les territoires occupés et que ce que détient la résistance est encore plus grand ce que tout ce qu’on connait déjà.

Tel-Aviv ratatinée !
Une puissante salve de missiles et de roquettes a pris pour cible la capitale sioniste. Le raid aurait impliqué pas moins de centaines de missiles et roquettes qui auraient été tirés en moins de 5 minutes contre le centre et la banlieue de Tel-Aviv.

Le porte-parole des Brigades Qassam avait donné dans la nuit de samedi à dimanche deux heures aux Sionistes pour se mettre à l'abri avant que "Tel-Aviv ne soit ciblé" en représailles de la frappe qui a détruit samedi soir le siège des médias étrangers à Gaza. Les sirènes d'alarmes continuent à retentir à Tel-Aviv, à Ashkelon et à Ashdod, cités gaziers désormais boudés par les investisseurs étrangers. Les missiles tirés à l'aube ont touché Nataniya et Naplouse en Cisjordanie.

Hasharon au nord de Tel-Aviv a également été visé sur fond des batteries de missiles anti missiles Dôme de fer, totalement saturées et paralysées, note Al Jazeera. " Des déflagrations sont terribles.

Il s'agit visiblement de missiles Sejjil bien plus puissants que les engins tirés ces derniers jours. Les Sejjil traquent carrément les colons tant leur nombre est important. Outre Tel-Aviv, le centre et le sud d'Israël les engins ont aussi touché Hertziliya. Quelques 6 millions de sionistes se sont enterrés dans des abris, du jamais vu dans l'histoire de l'entité.

Le Dôme de fer ridiculisé par les médias israéliens

Times of Israël ridiculise sans le vouloir le Dôme de fer "devenu un auxiliaire des missiles et roquettes palestiniens" car radicalement hacké " il tire sur les maisons israéliennes " quand il "ne tire pas sur lui-même " : "Au sud et au centre d'Israël les gens se sentent menacés par les éclats des missiles antimissiles Tamir, note le journal. " A Ashdod, à Richon Letzion, à Ghan Unah, les éclats ont blessé les colons", dans une logique kamikaze propre à l'entité sioniste quand elle se trouve dans l’impasse : " Netanyahu tend à enterrer Israël avec lui-même, note un internaute sioniste en réagissant à l'article.

Plus de 40 missiles en 3 minutes !! Et ce ne sont ni des missiles iraniens, ni ceux du Sinaï ni des engins soudanais ! C'est à Gaza qu'on les a fabriqués ! Où était le Shin Beth, l'armée, le gouvernement ?!, s'interroge la chaîne 12.

 

 

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: