11:43 - July 12, 2021
Code de l'info: 3477337
Téhéran(IQNA)-En la 1455e année suivant la révélation du Saint Coran, un plan coranique baptisé « 1455 » a commencé en Iran le samedi 26 juin.

Le plan coranique est organisé chaque année en été dans le but de promouvoir la mémorisation du Livre Saint et de diffuser la culture et les enseignements coraniques dans la société.

Dans le cadre de ce plan, chaque semaine, des versets du Coran avec des thèmes spéciaux sont sélectionnés et leurs interprétations sont discutées dans divers programmes de télévision et de radio. Ensuite, un concours est organisé sur les leçons et les discussions.

Voici une interprétation du verset 214 de la sainte sourate Baqarah du Saint Coran, fournie dans le « plan coranique de 1455 » :

 

أَمْ حَسِبْتُمْ أَنْ تَدْخُلُوا الْجَنَّةَ وَلَمَّا يَأْتِكُمْ مَثَلُ الَّذِينَ خَلَوْا مِنْ قَبْلِكُمْ مَسَّتْهُمُ الْبَأْسَاءُ وَالضَّرَّاءُ وَزُلْزِلُوا حَتَّى يَقُولَ الرَّسُولُ وَالَّذِينَ آمَنُوا مَعَهُ مَتَى نَصْرُ اللَّهِ أَلَا إِنَّ نَصْرَ اللَّهِ قَرِيبٌ

Pensez-vous entrer au Paradis alors que vous n'avez pas encore subi des épreuves semblables à celles que subirent ceux qui vécurent avant vous ? Misère et maladie les avaient touchés ; et ils furent secoués jusqu'à ce que le Messager, et avec lui, ceux qui avaient cru, se fussent écriés : « Quand viendra le secours d'Allah ? » -Quoi ! Le secours d'Allah est sûrement proche. 

Certains croyants pensaient que la condition principale pour entrer au paradis était seulement d'exprimer la foi en Dieu, sans faire d'effort. Face à cette fausse idée, le Coran se réfère à la tradition éternelle de Dieu et dit : Pensez-vous que vous entrerez au Paradis sans subir les épreuves des peuples du passé ?

Où est l’aide divine ? Cette question est constamment présente en tout temps et en tout lieu. Comme les nations précédentes, après avoir connu de graves difficultés, les croyants ont posé cette question, à l'époque du Messager, et cela se répète à notre époque et se répétera dans l’avenir.

L'histoire se répète et c'est dans la nature des êtres humains qu'après avoir connu d'innombrables souffrances physiques et morales, ils se découragent et demandent où est l’aide de Dieu. Et Dieu, comme Il l'a promis, tôt ou tard, tend la main aux croyants et leur accorde la victoire. Bien sûr, de notre point de vue, il est peut-être trop tard, mais du point de vue de Dieu, son aide et sa victoire sont proches.

Nous devons garder à l'esprit que nous avons devant nous, des épreuves qui nous mèneront à des situations similaires. Pour ceux qui ne font confiance qu'à Dieu, l’aide divine est toujours proche. Le problème est que nous sommes faibles dans notre foi et notre confiance en Dieu. Nous disons que notre subsistance est aux mains de Dieu, mais nous faisons des économies pour les jours difficiles. Bien sûr, Dieu nous a assigné des tâches que nous devons accomplir, nous devons travailler mais nous ne devons pas oublier que Dieu a dit :

« Quand les croyants étaient découragés, nous avons envoyé les anges pour les aider »

Mais n'imaginez pas que les anges ont apporté la victoire aux croyants, non :

« وَمَا جَعَلَهُ اللّهُ إِلاَّ بُشْرَى لَكُمْ وَلِتَطْمَئِنَّ قُلُوبُكُم »

« Et Allah ne le fit que (pour vous annoncer) une bonne nouvelle, et pour que vos cœurs s'en rassurent »

«وَمَا النَّصْرُ إِلاَّ مِنْ عِندِ اللّهِ الْعَزِیزِ الْحَكِیمِ »

« La victoire ne peut venir que d'Allah, le Puissant, le Sage » (Coran 3 :126)

Chaque personne a une part de foi et de connaissance, et chaque personne doit s'efforcer de renforcer sa connaissance de Dieu, sa foi et sa croyance. Nous devons également placer notre confiance principalement en Dieu.

Un hadith de l’Emir des croyants (as), déclare :

«لَا يَصْدُقُ إِيمَانُ عَبْدٍ حَتَّى يَكُونَ بِمَا فِي يَدِ اللَّهِ [سُبْحَانَهُ‏] أَوْثَقَ‏ مِنْهُ‏ بِمَا فِي‏ يَدِه‏ »‏

« La foi du croyant sera sincère quand il fera plus confiance à Dieu qu’aux choses qu’il possède »

 

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: