9:02 - August 01, 2021
Code de l'info: 3477523
Téhéran(IQNA)-Le porte-parole des forces armées yéménites, Yahya Saree, s’est exprimé ce samedi 31 juillet lors d’une conférence de presse sur les acquis de l’opération Al-Nasr Al-Mobin 2 contre les groupes terroristes et takfiristes dans deux villes de la province d’al-Bayda.

Selon la chaîne Al-Masirah, il a déclaré que diverses unités des forces armées yéménites ont été impliquées dans l’opération, au cours de laquelle des dizaines de véhicules des terroristes ont été détruits et les forces yéménites ont obtenu de grandes quantités de butin de guerre.

Selon Yahya Saree, les terroristes de Daech et d’al-Qaïda ont subi de lourds dégâts ; 160 d’entre eux ont été tués, 200 autres blessés, des dizaines d’autres ont été capturés. Les deux villes de Numan et Nate’e ont été entièrement nettoyées, et les forces armées travaillent désormais avec les autorités locales pour favoriser les conditions de vie des habitants des zones libérées.

Yahya Sari a ajouté que 13 opérations de missiles « Badr » et « Sair » et 19 opérations de drones ont été menées contre les positions de Daech et d’al-Qaïda.

« Un total de 500 km² ont été libérés en deux phases d’opérations dans la province d’al-Bayda, y compris les villes d’Al-Sumaa, Al-Zaher, Numan et Nate’e, et en deux opérations 510 terroristes ont été tués et 760 autres blessés », a souligné Yahya Saree.

Il a ensuite fait allusion au soutien de la coalition saoudienne à Daech et à al-Qaïda au Yémen avant de poursuivre : « La coalition saoudienne a fourni aux terroristes toutes sortes d’armes lourdes et semi-lourdes et de munitions, et avait un contrôle total sur leur transfert. »

Les avions de chasse saoudiens ont également mené 67 frappes aériennes contre les forces armées et les Comités populaires d’Ansarallah, et les preuves de tous ces soutiens sont disponibles et documentés.

Il a déclaré que « les forces armées yéménites, ainsi que la population de la région, continuent de libérer d’autres zones de la province d’al-Bayda de l’occupation terroriste ».

Par ailleurs, le site d’information libanais Al-Ahed News a rapporté qu’un coup dur a été porté à l’Arabie saoudite dans la province yéménite de Shabwa.

Des sources du comité de réconciliation tribale affilié à Sanaa ont annoncé que les cheikhs des tribus de Shabwa, en particulier ceux adjacents à la province d’al-Bayda, signeraient bientôt un accord avec les forces de Sanaa ; ainsi l’Arabie saoudite et ses mercenaires seront exposés à des menaces majeures dans la province yéménite de Shabwa.

« L’accord présenté par les tribus comprendra les conditions d’expulsion de la coalition saoudienne et de ses mercenaires, y compris le Parti Al-Islah et d’autres agents de leurs zones d’influence en échange de ne pas transformer ces zones en champs de bataille entre Sanaa et ses ennemis », ont souligné ces sources dans une interview à Al-Alam.

Les sources ont indiqué qu’un accord entre Sanaa et les tribus devrait être conclu dans les prochains jours sous la forme d’un « document de réconciliation ».

Une source proche du chef du conseil de réconciliation tribale affilié à Sanaa, Cheikh Zaifullah Rassam, a déclaré à Al-Alam que les tribus Bayhan avaient envoyé une délégation de certains des cheikhs de la région à Sanaa pour se coordonner.

Ces dernières semaines, les forces de Sanaa ont avancé dans un certain nombre de zones de Beyhan dans la province riche en pétrole de Shabwa en infligeant des dégâts aux forces de la coalition saoudienne ; ce qui a suscité l’inquiétude internationale dont la France et les États-Unis qui ont multiplié leurs agissements militaires dans les eaux territoriales du Yémen.

PressTV

Tags: Yémen ، Ansarall ، Riyad ، Daesh ، al-Qaïda ، Shabwa
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: