Le général Salami:
8:11 - August 10, 2021
Code de l'info: 3477626
Téhéran(IQNA)-Sur fond de l'échec cuisant des sionistes lors de l'opération Epée de Qods dans la bande de Gaza, le commandant en chef du CGRI met en garde contre le déclin certain du régime sioniste dans un avenir proche.

Lors de réunions séparées ce lundi 9 août avec Ziad al-Nakhalah, le secrétaire général du mouvement Jihad islamique de la Palestine et Ismail Haniyeh, le chef du bureau politique du Hamas, le commandant en chef du CGRI, le général Salami a félicité les victoires et les réalisations brillantes et stratégiques de la Résistance islamique palestinienne lors de l'opération Epée de Qods, en soulignant le déclin proche du régime sioniste.

« Vu les réalités indéniables sur le terrain, nous sommes convaincus que le déclin du régime sioniste n'est pas un simple souhait mais une réalité qui peut se produire dans un avenir proche », a déclaré le commandant en chef du Corps des gardiens de la Révolution islamique, le général Hossein Salami, cité par l’agence de presse Tasnim.

« Le rapport [de force] entre le régime sioniste et la Résistance islamique palestinienne dans l'opération Epée de Qods était différent des guerres précédentes: en fait, lors de la récente bataille, une Palestine nouvelle et puissante a émergé, et votre victoire était au-delà des réalisations d'une victoire militaire », a indiqué le général Salami.

Le commandant en chef du CGRI estime que l’usage de la force est le seul moyen de vaincre les sionistes rebelles et que le renforcement de la Palestine est une stratégie qui ne doit jamais être arrêtée. Selon lui, le cours des événements et des évolutions en Palestine occupée a mis en évidence le fait que l’opération dite Epée de Qods a brisé la notion, créée par les médias et les arrogants, selon laquelle « le régime sioniste est invincible et que pour les pays islamiques et arabes, il n'y a pas d'autre voie que la paix et la coexistence avec les occupants de Qods.

Evoquant la cohésion forte et diversifiée des forces de la Résistance palestinienne ainsi que leur volonté de renforcer leurs capacités à affronter des événements plus dangereux et à emporter de plus grandes victoires, le commandant en chef du CGRI affirme que les sionistes, qui ne sont pas même en mesure de contrecarrer les ripostes des groupes de résistance à leurs actes dans la région assiégée de Gaza, sont troublés par l’idée d’avoir à se battre dans un front aussi large que les territoires occupés. Sans oublier, selon lui, la peur inhérente des sionistes de la nouvelle génération de combattants palestiniens et le cauchemar qu’ils leur imposent.

Lors des réunions, les commandants de la Résistance palestinienne ont quant à eux félicité l’investiture du 13e président de la République islamique et ont commémoré les luttes durables et stratégiques menées par l’ex commandant de la Force Qods du CGRI, le général Soleimani pour la défense du peuple palestinien. En outre, ils ont salué le soutien de la République islamique, en particulier du Corps des gardiens de la révolution islamique, pour la défense du peuple palestinien et de la cause de Qods.

Pour sa part, Ziyad Nakhalah indique que la résistance et le courage dont ont fait preuve les groupes de résistance de même que leurs nombreuses victoires y compris l’opération Epée de Qods ont exposé le monde entier à la réalité selon laquelle l'équilibre du pouvoir change en faveur de la Résistance palestinienne et au détriment des sionistes qui sont extrêmement passifs mais aussi inquiets.

“Les combattants de la Résistance et nos forces sur le terrain sont hautement préparés à entrer dans la bataille pour défendre Qods et à poursuivre le combat contre les sionistes”, a-t-il mis en garde en décrivant le Corps des gardiens de la Révolution islamique comme bouclier défensif de l'Oumma islamique et l'axe de la Résistance dans la région.

De son côté, Ismail Haniyeh a déclaré qu’à l’avènement de l’échec cuisant à l’issue de l’opération Epée de Qods, les sionistes sont maintenant plus que jamais dans le cauchemar, tandis que la Résistance islamique de la Palestine est au sommet de sa puissance et de sa cohésion; s'appuyant sur les expériences du passé, elle entend emporter ses futurs succès et victoires.

“La situation dans la région évolue en faveur de la Résistance, et nous assurons l'Oumma islamique que les combattants sont prêts à affronter n'importe quel événement ; même une bataille qui éclaterait demain”, a-t-il noté.

presstv

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: