7:32 - August 16, 2021
Code de l'info: 3477685
Téhéran(IQNA)-L'événement d'Achoura a inspiré de nombreux mouvements de réforme à travers l'histoire, et pour cette raison, la commémoration de cette journée historique peut être considérée comme l'un des plus grands rassemblements religieux et islamiques.

Cependant, cette cérémonie n'est pas réservée aux chiites et les messages et les leçons historiques et humaines de l'évènement d’Achoura peuvent être utiles pour tous les musulmans et tous les êtres humains, quelles que soient leur religion et leurs croyances.

Safi Qasqas, penseur libano-musulman vivant aux États-Unis, fondateur et président de l'Association internationale d'études coraniques "Qara" avec plus de 40 ans d'expérience dans la planification et la gestion stratégique, est bien connu dans le monde des entreprises et des universités. Qasqas a aussi mené de nombreuses études dans le domaine de la recherche coranique et des religions abrahamiques, et a donné des conférences sur l'islam, les religions et la paix entre chrétiens et musulmans, aux États-Unis et au Moyen-Orient. Il est spécialiste en islam et réconciliation des religions, à l'Université George Mason en Virginie.

Qasqas a traduit et publié le Coran en anglais simple, en janvier 2015, et en janvier 2016, a publié un livre sur les convergences étymologiques du Saint Coran et de la Bible, qui contient 3000 références à l'Ancien et au Nouveau Testament. Il a aussi écrit le premier livre de hadiths du Saint Prophète (psl) qui sera publié cette année.

Dans une interview avec l’Agence iranienne de presse coranique (Iqna), il a déclaré au sujet de l'événement d'Achoura : « Le soulèvement de l'Imam Hussein (as) contre le régime corrompu et oppressif de Yazid, était un soulèvement qui a ravivé les valeurs islamiques, la foi et les enseignements du Prophète (psl).

توقف فرقه‌گرایی، عاشورا را به بخش مهم زندگی مسلمانان تبدیل می‌کند

Cette lutte pour la liberté et la reconstruction des valeurs islamiques a été menée contre l'égoïsme d'un dirigeant corrompu qui ne recherchait que le pouvoir pour lui-même et sa famille. Chaque jour de ma vie et de la vie d'un musulman est un jour où nous devons nous efforcer d'établir les valeurs de l'Islam que nous avons apprises du Coran et de notre prophète bien-aimé.

Tous les musulmans, quelle que soit leur école, devraient tirer les mêmes leçons de la tragédie d’Achoura. Je n'ai pas rencontré de musulman sunnite qui ne soit pas d'accord avec moi, à l'exception de ceux qui collaborent aujourd'hui avec les oppresseurs ou qui ont subi un lavage de cerveau et sont peu nombreux. L'absence de commémoration de l'Achoura chez les sunnites, n'est pas due à un manque de compréhension de l'importance des sacrifices de l'Imam Hussein (as) mais au manque d'unité entre les musulmans.

Ce qui est important aujourd'hui, c'est d'unir l’Oumma autour des principes de l'Imam Hussein (as), et de ne pas s'engager dans la sédition et les divisions. Nous devons enseigner aux jeunes chiites que tous les sunnites ne sont pas des hypocrites, et nous devons enseigner aux jeunes sunnites que les chiites ne viennent pas pour les tuer ou changer leur religion.

Tabari, célèbre historien musulman, a consacré près de deux cents pages à cet évènement. Aucun autre événement n'est aussi important pour lui que celui-ci. Des centaines de livres ont été consacrés à décrire l'événement d’Ashura et à expliquer ce qui s'était passé. L’Imam Hussein (as) a sacrifié sa vie, afin que les gens comprennent que la lutte pour la liberté, la résistance à l'oppression et la lutte contre le mal sont les seuls moyens pour les êtres humains d'atteindre leur objectif principal.

Les narrations et les coutumes liées à Achoura, sont très importantes pour la construction d'une identité collective chiite. Au Liban, mon pays de naissance, les célébrations d'Achoura ont changé au cours des dernières décennies, passant d'un rituel de deuil à de grands rassemblements. Cette évolution s'est accompagnée de la mobilisation islamique chiite libanaise sous la forme du Hezbollah, à la fin des années 60. Motivé par la marginalisation des chiites au Liban, le mouvement a été accéléré par un certain nombre d'événements, notamment l'occupation israélienne du sud, en mai 2000.

توقف فرقه‌گرایی، عاشورا را به بخش مهم زندگی مسلمانان تبدیل می‌کند

L'un des aspects du mouvement du Hezbollah est l'accent mis sur la réforme religieuse, largement centrée autour de l'évènement d’Achoura, et en particulier sur le lien explicite entre l'histoire d'Achoura et un discours et un engagement contemporain.

L'année dernière, des drapeaux noirs ont été hissés dans un quartier chiite près de Beyrouth, et les jeunes portaient des chemises noires. Cependant, l'année dernière, les habituelles processions et cérémonies de deuil à la mémoire de l'Imam Hussein (as) n'ont pas eu lieu en raison de la propagation de l’épidémie, seules quelques réunions dans les mosquées, ont été organisées où les imams racontaient les évènements d’Ashura et les souffrances des Ahl-ul-bayt (as) ».

3988983

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: