8:01 - August 16, 2021
Code de l'info: 3477689
Téhéran(IQNA)-Les Taliban sont entrés dimanche dans Kaboul après être restés un temps aux portes de la capitale afghane. Le président Ashraf Ghani a déclaré avoir fui son pays pour éviter un "bain de sang", reconnaissant que les insurgés avaient "gagné".

Les Taliban ont pris possession de Kaboul, dimanche 15 août, après avoir attendu une partie de la journée aux portes de la ville. Plusieurs dizaines de combattants insurgés ont même crié victoire depuis le palais présidentiel de la capitale afghane, dans des images diffusées par la chaîne Al Jazeera.

Ashraf Ghani a quitté l'Afghanistan pour une destination qui était encore inconnue dimanche soir. Dans un message vidéo publié sur Facebook, le président afghan a déclaré avoir fui son pays pour éviter un "bain de sang", reconnaissant que "les Taliban ont gagné".

Alors que des négociations étaient en cours, dimanche, pour un "transfert pacifique du pouvoir", deux responsables taliban ont déclaré à Reuters qu'il n'y aurait pas de gouvernement de transition en Afghanistan et que le groupe s'attendait à une passation complète du pouvoir.

Dans la capitale, plusieurs témoignages sur place ont fait état au cours de la journée, dimanche, d'un fort sentiment de panique. De nombreuses rues de Kaboul étaient encombrées de voitures et de personnes essayant de rentrer chez elles ou de rejoindre l'aéroport, ont rapporté des habitants.

De leur côté, de nombreux pays occidentaux ont poursuivi et accéléré l'évacuation de leurs ressortissants. Plusieurs centaines d'employés de l'ambassade américaine ont été évacués d'Afghanistan. La France, quant à elle, prévoit d'organiser ses évacuations dans la journée de lundi entre Kaboul et les Émirats arabes unis. En revanche, Moscou ne prévoit pas d'évacuer son ambassade à Kaboul, la Russie faisant partie des pays ayant reçu des garanties de la part des Taliban quant à la sécurité de leurs diplomates.

Dans la nuit de dimanche à lundi, l'armée américaine a affirmé avoir "sécurisé" l'aéroport de Kaboul, où a été regroupé le personnel de son ambassade dans l'attente d'être évacué.

france24

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: